jeudi, mai 04, 2006

Erkan Mumcu (ANAVATAN) et les moustiques

Si avec ça la Turquie n'est pas accusée d'employer des armes chimiques contre la guérilla, je ne comprends plus rien.


Le président de l'ANAVATAN Parti (parti de la mère patrie), Erkan Mumcu se trouve dans une situation légèrement tendue. Ce parti comptait 22 députés au parlement turc, tous transfuges de l'AKP entre 2003 et aujourd'hui, Mumcu le premier. Mais l'Anavatan vient d'enregistrer une démission avec le départ d'Emin Sirin, qui avait quitté déjà quitté l'AKP en 2003. Celui-ci, connu pour ses positions nationalistes, reproche à Mumcu d'avoir utilisé le terme de "guérilla" pour désigner les actions du PKK. C'est très mal, le seul vocable attribuable au PKK depuis 1984, c'est "terroriste", et on ne plaisante pas avec ca.

La justification embrouillée d'Erkan Mumcu est très plaisante. Dans la plus grande tradition turque, il se lance dans une métaphore filée savoureuse..

Si nous n'avons pas réussi à éliminer ce problème lors de 30 dernières années, nous devons trouver où nous avons fait une erreur. On ne peut se débarasser de la Malaria en tuant les moustiques. Le séparatisme n'est il pas la plus grave des maladies? Ce qu'il faut faire c'est se débarasser de la malaria en asséchant les marais. La nouvelle loi anti-terreur préconise de tuer les moustiques en utilisant du Sheltox (un pesticide apparemment). Mais le Sheltox ne tue pas les moustiques, il se contente de les anesthésier. Donc, les marais vont continuer à produire des moustiques.

Suite à ces digressions entomologistes, Mumcu a préconisé un ultimatum contre l'Irak, rappellant celui donné à la Syrie en 1998, contribuant à l'expulsion (sans rancune) d'Abdullah Öcalan par le régime Baathiste et aboutissant à sa capture 5 mois plus tard.

Moralité il ne faut pas espérer grand chose des partis laïques turcs... dans le genre très con, ils n'ont rien à envier à l'AKP, au contraire.

Accordons tout de même à M Mumcu le mérite d'avoir fait changer le vieux logo tout moche de l'Anavatan.



Le Vieux (1983)

Le Nouveau (2005)

Au nom du bon gout (relatif), merci.

3 commentaires:

Dilo a dit…

Il faut dire qu'ils obtenu de si bons résultats avec tout le napalm qu'ils ont déversé sur les montagnes du Kurdistan qu'ils peuvent se permettre de passer au "Sheltox".
Là y a pas à dire,c'est la "solution finale" miracle pour se débarrasser définitivement de tous ces méchants Kurdes!

Dilo a dit…

J'adore le titre de ton article "Erkan Mumcu(ANAVATAN) et les moustiques".
On dirait le titre d'une Fable de la Fontaine!!lool

Tom a dit…

Ouais il manque une morale éducative à la fin désolé...