vendredi, novembre 10, 2006

Groove alla turca

Concilier deux de mes amours musicaux, funk et musique turque? C'est possible, grâce à MONSIEUR Burhan Öcal, et à son album "groove alla turca"... en toute objectivité, la performance surpasse celle de Mercan Dede qui pourtant n'est pas n'importe qui. Mais ici la fusion jazz-funk et musique rom d'Istanbul est parfaite. Le trompettiste Ilhan Ersahin s'y était essayé, aboutissant à une très plaisante fusion jazz-électro-orientale, sans plus.

La collaboration Laço Tayfa et Brooklink Funk Essentials était déja plus intéressante, avec notamment une reprise du mythique "Üsküdara Gideriken"....

Burhan Öcal, en touche-à-tout génial, met la barre un peu plus haut avec ce morceau "Nihavend longa", mon favori dans un album comportant d'autres bijoux comme "Kismet" et "Saz Caz"...



4 commentaires:

Anonyme a dit…

Très intéressant cette musique..
Personnellement, et grâce à une amie turque, j'ai découvert le duduk...ça m'a tellement plu que j'ai acheté un album de Djivan Gasparyan..

con-sciences a dit…

corrections necessaires: ilhan ersahin n'est pas un trompettiste mais un saxophoniste!
et que ce n'est pas Brooklink mais bien sur Brooklyn Funk Essentials... ;)
pas de commentaire pour Burhan Ocal, qui arrive pas a suivre le rythme de (meme son propre) orchestre... il y a des joueurs des intruments, et des musiciens... Burhan joue vite, et fait des trucs interessant avec ses darbuka... mais il fait pas de musique... c'est ses collegues dans l'orchestre qui le font et que vous fait pensez que c'est burhan qui compose etc... attention!! :)

sourisencoree a dit…

Coucou Thomas, je suis tombée par hasard sur ton blog et j'apprécie le mélange "funk turc", une énergie intéressante, que j'apprécie depuis l'autre bout de l'Asie (Tokyo-Seoul), Bises, Aska (de Lille)

Maurice a dit…

Bonjour
je recherche la partition de Nihavend Longa si quelqu'un peut m'aider...
merci d'avance
Maurice