mercredi, octobre 05, 2005

Enfin une nouvelle de France qui fait plaisir

Les stagiaires
«Nous sommes une main-d'oeuvre gratuite»

«Miniprix, mais il fait le maximum.» Drapé dans sa cape rouge, «Superstagiaire» mène ses troupes de surdiplômés «exploités» à la manifestation, à Paris. Ils se sont réunis derrière un manifeste publié en ligne sur www.generation-precaire.org le 9 septembre qui prône la réforme du statut des stagiaires. Ils dénoncent les recours abusifs aux stages et la «complicité» des facs qui délivrent des inscriptions bidons pour les futurs stagiaires : une «main-d'oeuvre gratuite» pour des «entreprises Potemkine», comme le répète à l'envi Guillaume, avant d'enfiler son masque, indispensable pour préserver l'anonymat et de futures possibilités de stages. Ils sont une petite vingtaine à défiler, symboliquement enchaînés les uns aux autres dans une corde de drap blanc. Ils appellent à une grève générale des stagiaires au mois de novembre.

Le pire c'est qu'en ONG si tu fais grève, t'as mauvaise conscience!


1 commentaire:

L'intello du dessous a dit…

Juste un petit mot.
Si c'était une bonne nouvelle de savoir que le mouvement s'était constitué, j'espère que ça sera une bonne nouvelle de savoir que le mouvement continue :)

Merci pour le relais sur ton blog.

L'intello du dessous, interimaire ex-stagiaire qui jure qu'on ne l'y reprendra plus, et qui veut que ça change !!