dimanche, mars 11, 2007

Jamais mieux servi que par soi-même

L'armée turque a découvert dimanche dans le sud-est anatolien à la population en majorité kurde les cadavres de sept rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et en a abattu un huitième, ont affirmé des sources locales de sécurité. afp

L'armée affirme qu'ils n'ont pas été tués dans le cadre d'opérations et penche pour un règlement de compte.

Que penser? Quand l'armée bute un PKK, elle s'en félicite. De là à supposer que ces 7 là aient été froidemen exécutés par leurs "heval" (camarades) pour tentative de désertion et reddition à l'armée...

L'ambiance dans le parti du soleil de l'humanité ne doit pas être au beau fixe...

3 commentaires:

Maurice a dit…

Qu’est-ce qu’il y aurait à dire ? Si j’étais porte-parole de l’armée turque j’aurais dit :
« L’armée turque déplore la disparition tragique de huit personnes membres du PKK, sept des huit membres avaient été achevés sans le concours de l’armée, le huitième se trouvait au mauvais moment et au mauvais endroit. L’armée turque exprime ses condoléances attristées aux familles des défunts et exprime le vœu que pareils accidents ne puissent se répéter à l’infini.»

Piling a dit…

Le truc pour savoir qui a été dégommé par le PKK ou les Turcs, c'est de vérifier ensuite si les pauvres gars ont leur bobine affichée dans le catalogue 2007 des martyrs. Si c'est pas le cas, c'est que c'était des traitres fachistes dévoyés à l'ennemi.

anne a dit…

Les familles doivent avoir leur petite idée, effectivement.
Quant à nous, ben on se dit que tout est possible.
Notamment la défection de gars qui doivent ne plus très bien savoir pourquoi ils se battent. (ça fait un bout de temps que ça dure, d'ailleurs)
Pas de chance quand on est du mauvais côté de la frontière..et qu'on ne peut pas se réfugier chez les frères Kurdes.