mardi, août 21, 2007

Mon nouveau pote!

Il paraît que les Alevis n'ont pas été très convaincus par le CHP et le camp "laïc" lors des dernières élections. La réponse ne s'est pas faite attendre, par la voix de Yusuf Halaçoglu, président de la Société D'Histoire Turque (laquelle n'en est pas à sa première énormité) : Les Alevis seraient des Arméniens convertis, rien de plus. Si Martin Van Bruinesen lui même affirme que les Alevis sont un mélange de turcs, de kurdes et de chrétiens convertis, le fait des les désigner en bloc comme "arméniens" et donc traîtres potentiels est un peu fort de Kahve.

Mais il faut en fait comprendre que Yusuf Halaçoglu n'est autre qu'un Hibernatus Anatolien tout juste sorti de la glace: pour lui, IL N'Y A PAS DE KURDES EN TURQUIE. "Nos recherches prouvent que les Kurdes de Turquie sont en fait de race Türkmène, et que les Alevis sont d'origne Arménienne".


Et ça continue. Pour lui de nombreux membres du PKK sont en fait des Arméniens: la preuve, "quand certains membres du PKK sont arrêtés, on remarque qu'ils ne sont pas circoncis" (NDLR: les membres) "Nous devons faire attention à la provenance de la terreur. Les Alevis ne font en plus rien qu'à vouloir ouvrir des "églises" (cemevi...), c'est bien la preuve que ce sont des Arméniens dont la conversion n'est pas sincère.

De nombreux responsables Alevis, journalistes et politiques kurdes demandent la démission de ce triste sire, et vont porter plainte pour racisme et incitation à la haine...

La Société D'Histoire Turque a été créée sur ordre d'Atatürk en 1932, et a notamment affirmé que les Hittites et les Sumériens, premières civilisations Anatoliennes, étaient de race turque, balayant d'un revers de main les 4000 ans séparant ces civilisations et l'arrivée des premiers turcs dans la région. On trouve notamment sur leur site une rubrique "Etudes Arméniennes" convaincante, et une recherche du mot "Kurde" (Kürt) abouti au résultat suivant.

Aratmış Olduğunuz Kelime: kürt (vous avez cherché le mot "Kurde")

Kayıt Bulunamadı... (aucune page trouvée)


23 commentaires:

analysekurde a dit…

Une très belle découverte de la part du président de la Société de l'Histoire turque (une institution prestigieuse ayant un potentiel incroyable pour dire des "conneries".
Soutenons la candidature de ce chercheur pour qu'il obtienne soit le prix Nobel d'histoire soit le prix Nobel de l'homme ridicule de l'année.

rüya a dit…

Je pense qu'il y a un certain nombre de kurdes alevis qui ont des origines arméniennes. Je connais au moins une personne dans ce cas.

Tom a dit…

Trouver des anatoliens d'origine arménienne ce n'est pas bien dur d'un autre côté ;)

J'ai connu un Tcherkesse Kurdisé à Diarybakir : j'en déduis que les kurdes sont tous des caucasiens :)

Anonyme a dit…

-->" Je pense qu'il y a un certain nombre de kurdes alevis qui ont des origines arméniennes. "

Oui et alors bah c'es pas un scoop !
Et il n’y a pas que les kurdes de confession alevi…

Tout ca pour nous dire quoi ?
Aujourd’hui, on sait aussi que beaucoup de turcs sont d’origines grecques.

De même je connais moi aussi un très grand nombre de TURCS ayants des origines KURDES

J’en déduis alors que les turcs sont en réalités des Kurdes ?! :-)

Yusuf Halaçoglu à voulu stupidement se faire remarquer, pour qu’on parle de lui.
Et c’est loin d’être un chercheur objectif comme malheureusement beaucoup d'intelectuels en turquie!

Arrêtons donc !
Ce débat stérile qui n’apportera rien de plus que davantage de haine.
Ca ne résoudra guère les tensions entre les communautés kurdes et turcs.

Hamadan

rüya a dit…

Les villages kurdes d'aujourd'hui étaient autrefois des villages arméniens.

Tlm sait que bpc d'arméniens ont caché et continuent de cacher leur véritable identité.

Bref, il y a sûrement bcp de kurdes qui sont en fait arméniens. Tout comme il y a des turcs dont les grand-parents sont arméniens.

rüya a dit…

"Oui et alors bah c'es pas un scoop !
Et il n’y a pas que les kurdes de confession alevi…"

Et bien on est d'accord.

Anonyme a dit…

De même les villes de l’ouest de la Turquie étaient à la base grecques.

On est d’accord :-)

Hamadan

rüya a dit…

J'avais vu un reportage à la télé sur des arméniens qui cachaient leur identité. Ils se faisaient passer pour turcs et des musulmans alors qu'en fait ils étaient arméniens et croyaient en jésus.

rüya a dit…

Il refuse de démissionner et dit qu'il a les moyens de prouver ses assertions.

Tom a dit…

Gigantesque! Il va prouver ça avec quoi? une étude linguistique pour montrer que le kurmanci est un patois ouzbek? un test ADN sur les Kurdes?

Franchement, le pire est qu'il sait PARFAITEMENT qu'il raconte des conneries et que ces délires sont aussi crédibles que "Le mossad a organisé le 11 septembre" ou "Auschwitz était une colonie de vacances"... plus personne ne nie l'existence des kurdes, mais il ya encore des "sommités scientifiques" pour remettre une couche et faire honte à la Turquie!

rüya a dit…

Mais il ne nie pas l'existence du peuple kurde. Il dit que 30 % des kurdes de Turquie sont des turkmènes et qu'une partie des kurdes alevis sont en fait des arméniens.

Il disposerait d'une liste indiquant les noms d'abord arméniens et ensuite turcs de ces personnes ainsi que leur lieu de résidence). Liste qui aurait été établie en 1936-37 et qui n'aurait pas vocation être rendue publique. Il ajoute que dans les années 1920, le nombre de ces "dönme" était de 90-100.000 personnes mais il se refuse à dire combien ils sont aujourd'hui.

J'écris tout ça à titre d'info, non pour le défendre.

Tom a dit…

Pourquoi pas... après tout la mère d'Öcalan est turkmène :D

Pour les dönme ce n'est pas un scoop c'est sûr, il ya aussi des grecs sur la côte de la mer noire qui se cachent...

mais si, il dit que les kurdes sunnis sont turkmènes et les alevis arméniens, maintenant il se défend en disant "bon ok, pas tous", mais bon, quel guignol!

rüya a dit…

Mais en fait bcp de Turcs ne connaissent pas exactement leurs origines. Moi j'ai appris il y a deux seulement que les grand-parents de mon père étaient des gacal (des turcs venus des balkans je crois)

Tom a dit…

Ne connaissent pas ou ne veulent pas connaitre! Ou feignent de ne pas savoir... le résultat de toute une éducation à coup de "je suis turc, je suis fier" qui ne laisse pas trop la place aux origines "exotiques"...

rüya a dit…

Peut être qu'à l'époque, il fallait surtout mettre l'accent sur ce qui unissait tous ces gens venus d'horizons lointains et non sur leurs particularismes.

Bref, j'arrête là.

Tom a dit…

Mettre l'accent sur ce qui unissait les gens... en filant aux Kurdes des noms comme "öztürk" ou "özbek" par exemple :D on a eu de la chance en Bretagne, on a un peu francisé nos noms, parfois quelques abrutis de fonctionnaires les ont "traduit" (Hael devenu "chevalier", marc'hadour devenu "marchand), mais personne n'est venu nous appeller "lefranc" ou "dupont" :)

Piling a dit…

Sûr que le type asiatique, visage rond, yeux effilés, nez épaté est flagrant chez les Kurdes. D'ailleurs à chaque fois que je vois un Kurde, je le confonds avec un Uzbek.

Electre Xan a dit…

Ce monsieur m’a tout l’air d’un charlantan, ces déclarations me feraient sourire tellement elles sont ricules si je n’avais pas conscience que les thèses qu’il défend s’apparentent à des thèses essentialistes, racistes et eugénistes. Il doit être lourdement sanctionné et officiellement désapprouvré afin que l'Etat turc fasse enfin savoir à la communauté internationale qu'il n'est plus complice de ce genre d'élucubration raciste.

Nous savons tous que le Moyen-Orient (comme quasiment toutes les autres régions du monde) est une terre de brassage de populations mais cela ne peut justifier la négation d’une nation. La nation ne se fonde pas sur une appartenance génétique à une communauté mais sur le sentiment d’appartenance à une même communauté d’intérêts.

Si l’on poursuivait dans la même logique que ce Charlantan, on pourrait en déduire que les populations turques qui vivent en Turquie ne sont pas réellement turques puisqu’elles n’ont pas gardé les caractéristiques des populations asiatiques dont sont issus les Turcs (aujourd’hui, le Turc ressemble davantage à un Arménien ou à un Kurde qu’à un Ouïghour ou à un Mongol dont les langues sont pourtant issues de la même famille que la langue turque: les langues altaïques).
Donc, si l’on raisonnait comme cet hurluberlu, on devrait en déduire que les Turcs de Turquie n’existent pas; ils sont en réalité issus d’un mélange avec les populations locales puisqu’ils ont perdu leurs caractéristiques asiatiques originelles.

Tom a dit…

Oui, et leur sombre dialecte est CLAIREMENT ourano-altaïque, mais a connu une infâme perversion le faisant ressembler à une langue indo-iranienne, rendant l'ouïgour plus proche de la langue turque que le kurde :( C'est quand même pas de chance :(

Tom a dit…

On pourrait aussi rigoler et dire que les Azeris et les Turkmènes (d'Irak) ne sont en fait que des Arméniens et des Kurdes turquisés :D

Anonyme a dit…

« Sûr que le type asiatique, visage rond, yeux effilés, nez épaté est flagrant chez les Kurdes. D'ailleurs à chaque fois que je vois un Kurde, je le confonds avec un Uzbek. »

Lol, voila

Car de toute manière les kurdes étant un peuple indo-européen, ils ont des traits caractéristiques à ce peuple.

Et donc comme disait Sandrine, moi aussi je n’en connais pas beaucoup de kurdes avec des visages ronds et yeux effilés.

D’ailleurs si on fait bien attention, en Turque il n’ a y guère de « vrais turcs » dit « de souche » (yeux bridés, visage rond…) malgré les fantasmes du MHP faisant référence aux leur ancêtres conquérants venues des steppes lointaines, tels les Attila et les Gengis.

Toutefois, j’avais un ami turc originaire d’Afyon qui lui pouvait se vanter de ses réelles racines turques, il avait effectivement les yeux effilés, le teint jaune et un visage rond.

Certains qui le connaissait pas le prenait carrément pour un asiatique.
Tandis que nous on le chambrait souvent on l’appelant "Bruce Lee". :-)

Donc l’argument Halaçoglu, prétendant que les kurdes à 30 % sont d’origines turkmènes me fait bien rire.

Par contre les arméniens étant aussi un peuple indo-européen, il est plus difficile de faire une différence physique entre kurdes et arméniens.
Et donc il est vrai que beaucoup d'armeniens kurdisés dans un premier temps, se sont par la suite
fondus avec leurs cousins kurdes, et tant mieux !

Hamadan

rüya a dit…

"Et donc il est vrai que beaucoup d'armeniens kurdisés dans un premier temps, se sont par la suite
fondus avec leurs cousins kurdes, et tant mieux !"

Oui tant mieux.

D'ailleurs, "fondus" ou "assimilés" peu importe, c'est le résultat qui compte.

Legleg a dit…

cet hurluberlu était en grande interview hier sur CNN turk. Ses propos étaient bien pris au sérieux!!!
Que va t'il faire gober la prochaine fois?