mercredi, novembre 21, 2007

La Turquie en Europe

C'est fait, le ticket d'entrée est dans la poche. On appréciera que la sélection turque ait arraché son billet pour l'Euro Suisse en battant samedi dernier la Norvège, soit deux pays irréductiblement anti-UE. La victoire serrée de ce soir contre la Bosnie suffit à la Turquie pour sortir qualifiée de son groupe, en compagnie de la Grèce (ça ne s'invente pas).



C'est donc le retour de la Turquie en compétition internationale, après les échecs de 2004 (élimination en barrage contre l'improbable Lettonie) et de 2006. La Turquie avait fait un magnifique 3 eme du mondial 2002. La Turquie avait perdu tous ses matches lors de l'Euro 2000, et avait atteint les quarts en 2004, tombant contre le Portugal.

Si il y en a qui doivent être contents, ce sont les organisateurs suisses. On se souvient des mémorables Suisse-Turquie et Turquie Suisse de 2005. Pour mémoire, l'hymne turc avait été conspué comme jamais par le public suisse (pour une raison qui m'échappe), et la presse turque s'était distinguée par son sens de la mesure en appelant avant le match retour au lynchage de tout citoyen helvétique. La sélection suisse avait été accueillie par une foule haineuse à l'aéroport, l'ambiance du stade était ignoble, et les joueurs turcs avaient fini par tabasser les Suisses dans les couloirs. Bref, du grand art.

On imagine donc la joie du comité d'organisation de l'Euro 2008 à l'idée d'accueillir des milliers de supporters turcs qui n'ont probablement toujours pas digéré l'affaire...

Allez avec un peu de chance il y aura un joli Suisse-Turquie en match d'ouverture :)

1 commentaire:

Arnaud a dit…

Hymne turc conspuer comme jamais ??? Non, un groupe d'imbécile on jugé bon de le siffler il est vrai, mais la majeur partie du public suisse n'a pas sifflé l'hymne turc (L'hymne sifflé comme jamais ça a été l'hymne suisse à Istanbul)
Il est clair que siffler un hymne est un acte totalement débile.

Sinon, je ne pense pas que les organisateurs soient embêtés que la Turquie vienne aux championnats d'Europe, au contraire, quand on sait le nombre de fans que l'équipe nationale turque draine ! De plus, la Suisse est un pays avec une forte immigration turque...