jeudi, novembre 01, 2007

"Le PKK: une trahison de la cause kurde"

Celal Talabani ne mâche plus ses mots! Dans une interview au quotidien Milliyet publiée Mercredi, il appelle le PKK a déclarer un cessez le feu unilatéral et à se retirer entièrement en Irak.

Le temps du combat armé est terminé. Le nouvel esprit du nouveau siècle est au dialogue, à la démocratie, à la négociation et aux moyens pacifiques. Le contraire de ceci est l'activité terroriste.

"Si le PKK n'est pas prêt à complètement déposer les armes, alors il devrait déclarer un cessez le feu inconditionne. Il devrait se retirer entièrement à l'intéreiur de l'Irak d'une manière qui éviterait les combats et ne ferait pas une cible des troupes turques".

Les attaques du meutrières du PKK sont définitivement des actions terroristes et des meutres. Ce que le PKK fait est une "trahison de la cause Kurde".

Talabani accuse du plus le PKK de vouloir attirer à la fois la Turquie et le gouvernement kurde irakien dans un piège.

Bien sûr, ce langage est une réponse aux demandes de la Turquie, et doit être remis dans le contexte d'une interview à un quotidien turc. Mais les autorités kurdes ont commencé à resserrer le contrôle autour des camps du PKK, visant à réduire sa liberté de mouvement.

13 commentaires:

dilo a dit…

"Le temps du combat armé est terminé. Le nouvel esprit du nouveau siècle est au dialogue, à la démocratie, à la négociation et aux moyens pacifiques. Le contraire de ceci est l'activité terroriste".

C'est une injonction paradoxale à la Talabani!Ques les Américains se retirent d'Irak,que le Kurdistan sud replonge dans les années noires du baathisme,et on verra si tonton Jalal aura le même discours!
En qualifiant le Pkk de "terroriste" pour la Turquie,il enlève toute légitimité à la lutte armée que lui et Barzani ont menée contre le régime baathiste.Il se qualifie ipso facto d'ancien "terroriste".Il qualifie tous les peshmergas qui ont lutté dans leurs rangs,tous ceux qui y ont laissé la vie,de "terroristes".

C'est plutôt sa déclaration,faite à un média turc,qui est une trahison à la cause Kurde,même si l'objet de son attaque est le Pkk!

Mais comme il se contredit toutes les heures,il faut s'attendre dans les prochaines heures soit à un démenti,soit à une atténuation de son propos!

Anonyme a dit…

Vu qu'il est président de l'Irak ses paroles ne valent rien.

Anonyme a dit…

Faut voir aussi, si ce n'est pas le Journal "national" qui a déformé ces propos...
Perso, je ne me fie plus depuis longtemps aux journaux turcs, ça ressemble plus à des magazines pornographiques qui masturbent l’esprit des nationalistes.

Et comme on connaît Mam Celal, il a souvent tendance a en rajouter lorsqu’il s’entretient notamment avec les journaux turcs, ce n’est pas lui qui avait dit il ya de là un an de cç, qu’il voulait finir ses jours heureux dans sa maison à Istanbul… ?

Quoi qu’en dise, la tendance aussi bien politique que civile est plus à l’unité entre tous les kurdes.
Il y a deux jours les deux organisations, le PDK « de bakur » et le PKK se sont réunis à Kölen…

D’autre part, on sait tous que le PKK est l’organisation kurde ayant le pouvoir de mobiliser le plus de KURDISTANÎ au sein de la diaspora européenne.

Un accord sans que le PKK n’y participe ne fonctionnera pas.

Hamadan

dilo a dit…

"D’autre part, on sait tous que le PKK est l’organisation kurde ayant le pouvoir de mobiliser le plus de KURDISTANÎ au sein de la diaspora européenne."

normal:

1)les Kurdes bakur constituent,de loin,les plus nombreux de la diaspora kurde en Europe.

2)Le lavage de cerveaux a toujours été la plus belle réussite du Pkk au sein de la diaspora.A côté de lui le Pdk et l'Upk sont des amateurs!

Anonyme a dit…

"Le lavage de cerveaux a toujours été la plus belle réussite du Pkk au sein de la diaspora"

-->Et bien alors ce « lavage de cerveau » comme tu t'amuses à dire à atteint des centaines de milliers de kurdes d’Europe.

Un lavage de cerveau de cette ampleur est quand même extraordinaire, n’es ce pas ?!!
Car ca va pauvre ouvrier kurde aux étudiants de faculté.
Ces centaines de milliers de KURDISTANÎ éparpillés dans toute l’europe victime de l’idéologie du PKK !!!
Ils doivent donc tous être idiots pour s'être bernés de cette manière?
Eux tous manipulés par le PKK ?! Mais comment ils ne voient pas l’évidence !!
Quels autres arguments tu peux bien nous donner pour expliquer ce phénomène?
Que les kurdes du bakur sont plus cons que ceux du basur ?
Arrêtons d’être de mauvaises langues, c’est un fait le PKK à su transmettre une idéologue à la diaspora kurde d’Europe.
Maintenant on adhère ou pas à ses idées cela est une autre question.
Qu’on critique ces méthodes aussi c’est une autre chose.
Sur le plan culturel aussi le PKK a bcp apporté aux kurdes d’Europe que cela déplaise à certains…
ET beaucoup de partis politique auraient aimé en faire autant, attirer autour d’elle une telle ferveur que seul le PKK et quelques rares partis ont la recette.

Donc l’argument du lavage du cerveau, c’est un peu tiré par les cheveux.
Traite carrément alors les kurdes du bakur d’abrutis… ça aura le mérite d’être plus cohérent.

Aussi, l’idée reçue que le PKK est une dictature, où on n’a pas droit de le critiquer sous peine d‘être exclu ou même exécuter, c’est vraiment un argument à la con, ça a existé ok, le parti à fait des erreurs ok, elle en fait encore, mais si des gens comme toi imaginent qu’à chaque fois qu’une personne n’est pas d’accord avec telle ou telle méthode du PKK elle devrait claquer la porte, bah tu rêves.
Ce parti existe aujourd’hui car des gens ont versé leur sang, des mères, pères, frères et soeurs ont donné un martyre, des gens ont donné presque toute leur énergie, et si le parti a fait des erreurs, ils préfèrent en parler et poser des questions, car c’est leurs droits de le faire plutôt que de se barrer.
Et vous croyez quoi ? que pour le PKK c’est facile de faire une politique ouverte saine de tout soupçon ?
Lorsqu’on est désigné comme organisation terroriste, lorsqu’on se bat depuis plus de 20 ans avec un pays membre de l’OTAN ? Et dans ce pays qui ne reconnaissait même pas l’existence même du kurde, Le PKK donnait le rêve de pouvoir toucher un KURDISTAN !!
Le PKK n’est pas un Etat, certains ont du mal à comprendre.
Soyons réaliste un peu mettons les choses dans leurs contextes.
Le PKK ce n’est pas aussi un fantôme, c’est nous tous:
le père de famille qui après le travaille prend la peine d’aller rendre visites aux autres kurdes de la communauté et distribue les journaux et les tient au courant,
c’est le petit jeune qui vient le weekend pour faire du saz au lieu d’aller galérer dans le quartier.
C’est encore la jeune fille qui y va pour apprendre le folklor.
C’est tout ce monde toujours prêt à se rassembler quand il le faut, et tout ces gens ont une vie sociable honnête comme vous tous.

Anonyme a dit…

Désolé tom j'ai oublié de signer, mais bon vous avez compris.

Hamadan

Jacky a dit…

Donc, en fait, la "solution" c'est que le PKK vienne massivement en Irak cette fois ?

Pour résumer ===>

Pour Barzanî : le PKK n'est pas une organisation terroriste mais il doit quitter l'Irak.

Pour Talabanî : le PKK est indubitablement une organisation terroriste qui doit venir massivement en Irak.

On avance...

Pour rappel : l'essentiel de l'activité de la guérilla a lieu actuellement dans le Dersim très, très loin de l'Irak.

dilo a dit…

Hamadan:

Je connais la chanson,c'est un vieux 45 tours que j'ai déjà entendu des milliers de fois!Tu me donnes des exemples de "bonnes" actions du pkk,tellement "bonnes" qu'elles semblent éclipser à tes yeux les dérives staliniennes de notre Soleil de l'Humanité,derives qui ont été surtout préjudiciables à la cause kurde!Des victimes KURDES du pkk,du bakur comme du bashur,je peux te donner des exemples à la pelle si tu veux!Je critique le pkk comme je critique les autres partis politiques Kurdes,pour les uns comme pour les autres l'intérêt du peuple Kurde arrive après leurs intérêts partisans et claniques!Et ne déforme pas mes propos,je n'ai jamais dit que les Kurdes bakur étaient plus "cons" que les Kurdes bashur,là tu frises le ridicule Hamadan!

Quant aux actions du pkk contre le régime kémaliste crapuleux,raciste et criminel,qu'elles soient défensives ou offensives,relèvent pour moi de la résistance légitime et je ne les condamnerais pas tant que la secte kémaliste n'accordera pas à ses 15 millions de Kurdes leurs droits culturels élémentaires et tant qu'elle n'aura pas cessé de les humilier!Je t'avoue avoir condamné les actions du pkk un moment croyant que l'arrivée au pouvoir de l'AKP,la déclaration du père Teyyib à Diyarbakir,les réformettes adoptées par le parlement turc sous la pression de l'UE étaient annociateurs d'une nouvelle ère pour les Kurdes bakur,mais il n'en est rien et sur le fond il n'y a aucune volonté politique réelle de régler la Question kurde autrement que par le pitbull Büyükanit.Tant que ce vieux c...,chef de la plus importante oranisation terroriste de la région,continuera à imposer ses méthodes pour régler la question kurde,alors TOUTES les actions du pkk contre l'armée turque seront LEGITIMES et je ne les condamnerais pas même si la Turquie s'en sert comme prétexte pour raser le Kurdistan sud!

Mais mon "soutien" au pkk s'arrête là!

Anonyme a dit…

Si le PKK est aussi populaire dans la diaspora Kurde c'est qu'il y a beaucoup de kurdes bakur car il suffit d'aller dans les pays nordiques (Suede,Norvege...)où les Kurdes du sud sont majoritaires pour voir que le PKK n'est plus le parti le plus important.
Et si par le passé le PKK a reussi a réunir des Kurdes de toute les parties c'est bien parcequ'ils voulaient un GRAND KURDISTAN et vu que maintenant c'est plus le cas je vois pas l'interêt des autres Kurdes de les soutenirs,de les comprendres ok.

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas pas pourquoi aujourd'hui le pkk, après avoir ouvertement renoncé dans son programme au Kurdistan réunifié et indépendant ou même à l'idée d'autonomie continue à tuer des soldats turcs. Dans sa feuille de route il dit respecter les frontières actuelles de la Turquie, dans ce cas cela veut dire qu' il ne considère plus le Kurdistan comme notamment occupé par les Turcs. Quel est l'interêt dans ce cas de servir les interêts des faucons de l'armée par ses actions violentes. Cela devient ridicule et même pathétique de prendre les armes pour avoir le droit d'étudier en Kurde à l'école. Non la meilleure solution c'est que le PKK remet à l'ordre du jour l'idée du grand Kurdistan réunifié et qu'il s'inscrit dans une guerre de libération nationale et non pas de libération culturelle qui ne veut rien dire. Je peux assurer dans ce cas que ce parti s'imposera comme le premier parti du Kurdistan, et de loin le plus populaire comparé au parti du féodal et corrompu Barzani, qui place sa famille à tous les postes clés. Il faudrait lui apprendre un peu l'idée de méritocratie.

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas pas pourquoi aujourd'hui le pkk, après avoir ouvertement renoncé dans son programme au Kurdistan réunifié et indépendant ou même à l'idée d'autonomie continue à tuer des soldats turcs. Dans sa feuille de route il dit respecter les frontières actuelles de la Turquie, dans ce cas cela veut dire qu' il ne considère plus le Kurdistan comme notamment occupé par les Turcs. Quel est l'interêt dans ce cas de servir les interêts des faucons de l'armée par ses actions violentes. Cela devient ridicule et même pathétique de prendre les armes pour avoir le droit d'étudier en Kurde à l'école. Non la meilleure solution c'est que le PKK remet à l'ordre du jour l'idée du grand Kurdistan réunifié et qu'il s'inscrit dans une guerre de libération nationale et non pas de libération culturelle qui ne veut rien dire. Je peux assurer dans ce cas que ce parti s'imposera comme le premier parti du Kurdistan, et de loin le plus populaire comparé au parti du féodal et corrompu Barzani, qui place sa famille à tous les postes clés. Il faudrait lui apprendre un peu l'idée de méritocratie.

Jacky a dit…

En fait, l'image qui est véhiculée du HPG dans une certaine presse c'est celui d'un virus ou d'une maladie. Pas d'un groupe d'êtres humains faits de chaire et de sang.

Le seul remède consiste en une attaque, une ablation, au mieux un confinement de la "partie infectée".

Ils ont réussi à déshumaniser et à dépolitiser complètement la dimension des rebelles kurdes. Il n'y a pas d'autres remèdes que la force.

Même quand ali babacan, le jeune cadre dynamique issue de la nouvelle génération de cette Turquie prometteuse, se prononce, il prétend privilégier la diplomatie. Mais en fait, sa diplomatie consiste à parler de l'option militaire avec tout le monde. C'est un meurtrier en puissance.

Les bouchers et les assassins, on sait très bien qui ils sont...

Anonyme a dit…

« l'AKP,la déclaration du père Teyyib à Diyarbakir,les réformettes adoptées par le parlement turc sous la pression de l'UE étaient annociateurs d'une nouvelle ère pour les Kurdes bakur …»

-->Oui bah c’est bien ce que je pensai, tu connais rien, tu fais de la politique « café », c’est plutôt ton discours qui frise le ridicule, on a l’impression que toi par contre tu as été formaté par les annonces de l’AFP.
Tu lis à droite, à gauche des conneries et tu penses connaître ceux que vivent ou veulent les kurdes !
Ton opinion fait partie de la minorité, heureusement.
Au juste je ne comprends pas les gens comme vous, que proposez-vous pour les kurdes de turquie ?
Rien que des paroles, et contrairement à ceux que certains imaginent c’est plus facile de parler que de prendre les armes.
« Je connais la chanson, c'est un vieux 45 tours que j'ai déjà entendu des milliers de fois »

-->Ca c’est toi qui le dis, pour l’instant le PKK n’est pas plus démodé que ton discours.
Et la déformation de propos c’est toi le spécialiste, à toujours sortir les mêmes critiques débiles…

En résumé votre discours c’est : « OUI mais NON » et avec cette combinaison, c’est sûr on ne se mouille jamais.

Hamadan