jeudi, octobre 12, 2006

Et voilà...

L'unanimité de la presse française pour condamner cette initiative, les appels des intellectuels turcs et des Arméniens de Turquie n'auront servi à rien. Par définition, le Français moyen sait tout mieux que tout le monde même quand il ne sait pas de quoi il parle. Par extension, un quinquagénaire bedonnant et bouffi de certitudes, dépositaire de la "volonté nationale" encore plus. On atteint le fond du fond dans ce pays, le summum de la connerie, de l'arrogance, de l'ignorance. Capables de pourrir l'Union Européenne parce que Raffarin est un con, les français viennent de montrer qu'ils pouvaient provoquer une crise diplomatique majeure avec un pays comme la Turquie, au mépris des appels des démocrates, pour grapiller les 500 000 voix de la diaspora arménienne. Laquelle n'était représentée que par 300 excités autour du Palais Bourbon...

106 voix contre 19, les 19 étant probablement de méchants fascistes génocidairo-négationnistes. Rappelons que cette même législature, férue d'histoire, aura également voté la loi sur le "rôle positif" de la colonisation. Les gesticulations hypocrites d'Alger pour faire reconnaître un "génocide algérien" commencent à avoir toute ma sympathie.


C'est pas tout ça, faut que j'aille demander la nationalité belge....

Toute l'Union Européenne condamne la France! Ca devient une habitude... A ce rythme là on risque de se faire virer... Par prévention, et parce que j'aime beaucoup la partie "union européenne" de mon passeport, je propose au parlement européen une solution de compromis, en rappellant que la Bretagne (5 départements) a voté OUI à la consititution à 51%...


15 commentaires:

Ismail a dit…

Ah enfin un peu d'action, on va se fendre la poire avec les unes des journaux turcs ces prochains jours ... tiens la ça commence avec hürriyet: "la liberté d'expression pietinée", "erreur historique".

et puis viennent des listes de produits a boycotter :
http://www.haber7.com/haber.php?haber_id=191437

bon ça tombe bien je n'utilise aucun produit français, je vais pouvoir me vanter de boycotter mon propre pays .. pffff facile !

De mon coté je m'apprete a prendre la nationalité turque en 2007 ... mais bon je lache pas encore la française faut pas déconner !

Maurice a dit…

La colère n’est pas bonne conseillère et à l’évidence elle vous a gagné !
N’accusez pas ce Français moyen qui n’a strictement rien à voir avec les manipulations de l’Elysée pour savonner la planche à Sarkozy, les manipulations dont ce dernier est l’objet de la part de son entourage direct et en particulier par Patrick Devedjian, ainsi d’ailleurs que la surenchère du PS, tous jouent à qui aiment le plus les Arméniens morts pour récolter les votes des Arméniens vivants.
Vous allez voir que dans quelques semaines, ce sera le tour non plus des Arméniens mais des juifs, ils vont tous jouer à qui aime le mieux Israël pour la plus grande joie des groupes les plus extrémistes des deux camps (arméniens et pro israéliens)
Et puis pour ne pas laisser en reste l’ami De Villiers qui n’aura qu’un seul slogan pour sa campagne aux présidentielles « non à la Turquie »
Tous ont volé le programme de Jean Marie le Pen et ce dernier va leur faire boire la ciguë en leur rappelant que l’original est toujours meilleur que la photocopie des nuls !
Tout le problème est là, après la grandeur de la France gaullienne par ses idées nous avons maintenant la petitesse de la France naine !

Sur la question du « génocide » dont les Algériens se proclament victimes, outre que la guerre civile chez eux et entre eux a fait plus de mort que durant la période de la guerre d’Algérie, outre qu’en France vivent plus de trois à quatre millions de personnes d’origine algérienne, outre que les historiens les plus libres et les plus vertueux que la France comptait, ( Pierre Vidal Naquet pour ne citer que lui) n’ont jamais conclu à un début de preuve d’un génocide orchestré par la France, mais de sanglantes et répétitives actions meurtrières contre les Algériens qui constituent des crimes de guerre sans l’ombre d’un doute et que la France reconnaît de demande à l’Etat algérien d’accepter une indemnisation que l’Etat algérien refuse, préférant jouer sur le tableau du génocide.

Les gesticulations algériennes ne sont pas à prendre au sérieux par l’imbécillité des parlementaires français.

Tom a dit…

Il est évident que mon allusion au "génocide algérien" n'était pas sérieuse! Mais si on peut nuire à cette "France Naine" que vous déplorez également, pourquoi pas... ce pays mérite d'être trainé dans la boue...quand à la "grandeur" de la France Gaulienne, je préfererais parler de grandiloquence...

anne a dit…

C'est écoeurant. Et ils étaient unanimes en plus. l'UE montre (enfin) sa réprobation. Si ça continue c'est sans la France qu'elle va se construire.

Piling a dit…

Il faudrait virer la France de l'UE en fait. Je suis sûre qu'il y a plein de pays-membres qui en rêvent. A part ça, je ne crois aps que le Français moyen y soit pour quelque chose. A mon avis, il s'en tamponne le coquillard, du génocide arménien. Mais on a la classe politique la plus démago qui soit, c'est tout. Ou la plus conne.

Tom a dit…

Pour avoir quand même pas mal bougé, j'ai une bonne idée de la réputation du "français moyen" à l'étranger...quand des gens s'étonnent que je parle bien anglais, que je ne prétende pas venir du "phare de l'occident" et que je connaisse plein de chose sur les pays dans lesquels j'habite, je ne peux que leur répondre que je ne suis pas français mais Breton. Je refuse de m'identifier à ce pays....

anne a dit…

euh, moi c'est presque pareil sauf que j'ajoute que je suis bretonne. Et pour la citoyenneté européenne, idem. Quoique je pense qu'on aurait peut-être du intégrer la Turquie avant l'Europe de l'Est. Et je vais soutenir le boycott des produits français, rien que pour ça embête Devedjan.

Anonyme a dit…

1. Si L'Etat turc avait admis son action génocidaire contre le peuple Arménien, cela n’aurait pas donné l’occasion à la France de légiférer sur le fond, mais la Turquie à tout fait pour ne pas assumer ses actes et c’est même étalée d’une manière arrogante, (en autre le gouvernement et les nationalistes turcs, et non de certains journalistes démocrates Turcs et Kurdes qui ont eu un peu plus de courage tel un Orhan Pamuk, dont au passage on n’oubliera pas de féliciter pour son prix…), et donc disais-je, cette loi pose inéluctablement le principe qu’il y a eu bien un génocide contre les Arméniens, car désormais le nier peut –être sanctionner pénalement… et oui attention !
2. Ainsi, la Turquie on ne prenant pas cette question Arménienne à bras le corps, à donné l’occasion à d’autres de s’en servir pour de basse dessein…
En principe, « Le sage demande à lui-même la cause de ses fautes, l'insensé la demande aux autres», par ignorance, la Turquie c’est mise dans cette position.
Tandis que la France a certainement commis une grave erreur on se faisant « l’avocat des victimes », et ce rôle n’était autre que celui réservé aux historiens, dont le verdict aurait été légitimé par tous.
Toutefois l’existence d’un génocide Arménien comme celui des Kurdes en Irak par les baasistes est incontestable, mais pour le cas considéré ceci n’est autre qu’un cadeau empoisonné que la France lègue aux arméniens, dont elle utilise la mémoire tragique des anciens pour un but clairement politique.
Attention chers amis Arméniens de ne pas être tombés dans un piège, ainsi : « Une petite impatience ruine un grand projet » !!!

AZAD
kurdii@hotmail.fr

Piling a dit…

Euh Anne et Tom, la réputation du Breton à l'étranger risque pas trop d'être dépréciative... vu qu'à Hong Kong ou Vladivostok, ça m'étonnerait qu'on sache situer la Bretagne, vous échappez donc à l'ennui d'être trop connus, veinards !

Tom a dit…

Certes Piling, mais demande à un "échantillon représentatifs de français" de placer l'arménie sur la carte, je suis pas sur qu'on atteigne un score très élevé! Vaut mieux être méconnu en tant que Breton que connu en tant que français...trop lourd à porter!

anne a dit…

bah, on doit bien trouver quelques Bretons là-bas. Même si faut l'avouer l'amicale des Bretons à l'étranger n'a jamais été mon truc non plus.

Ismail a dit…

"Sur la question du « génocide » dont les Algériens se proclament victimes, outre que la guerre civile chez eux et entre eux a fait plus de mort que durant la période de la guerre d’Algérie" ...
Maurice ! Vous avez des chiffres ???
(Pour une fois que c'est pas moi qui amene la comparaison !)

"A part ça, je ne crois aps que le Français moyen y soit pour quelque chose. A mon avis, il s'en tamponne le coquillard, du génocide arménien." ...
Tout a fait d'accord !

"Il faudrait virer la France de l'UE en fait. Je suis sûre qu'il y a plein de pays-membres qui en rêvent." ...
Je confirme !

"quand des gens s'étonnent que je parle bien anglais" ...
C'est tout de meme pas une tare ! Le probleme c'est qu'il y a pas que ça !

"Je refuse de m'identifier à ce pays...."
On est 2 ... Juste une passeport et un lieu d'origine, faut bien venir de quelque part ! Comme dirait Le Pen "aimez-la France ou quittez-la" ... c'est fait vieux !

"Vaut mieux être méconnu en tant que Breton que connu en tant que français" ...
Trop fort ! Je la garde celle la !

Ismail a dit…

"Pour avoir quand même pas mal bougé, j'ai une bonne idée de la réputation du "français moyen" à l'étranger..."

Parole de Tom confirmée par une enquete ... voir le lien du Monde :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3234,36-825076@51-825077,0.html

Stéphane PEAN a dit…

POur ceux qui pensent que la Bretagne n'est pas connue dans le monde ... Il est tant d'ouvrir les yeux !
http://www.institut-locarn.com/diaspora/la-bretagne-a-la-mode-au-japon

Je vous invite à visiter : www.bzhnetwork.com

Kenavo,

Stéphane PEAN
Tokyo

Tom a dit…

Demat!

Ca reste relatif, notre pays n'apparaissant sur aucune carte mondiale à la différence de l'Ecosse par exemple...

les noms "bretagne" ou "brittanny" n'évoquent pas souvent grand chose quand on dépasse l'Europe de l'Ouest!