samedi, octobre 07, 2006

le èmepéutche du jour


On reste dans les sonorités Alevies, avec les frères Hüseyn Albayrak et Ali Riza Albayrak, album Sah Hatayi Deyisleri qui comme la moitié des musiques turques de ce que j'écoute (et sans le vouloir) est édité chez Kalan Müzik...l'autre moitié étant éditée chez Doublemoon



5 commentaires:

Nívea a dit…

Bonjour,

Je suis tombée sur votre blog en cherchant des infos sur Istanbul que je visiterai pour la première fois en "touriste" dans deux semaines et j'oserai vous poser une simple question musicale puisque je ne connais aucun autochtone:

- Dooblemoon je connais mais pas l'éditeur Kalan Musik. Pouvez-vous me dire où trouver des CD's de ces 2 labels à Istanbul?

Beu oui! En une semaine je compte dénicher des disquaires et acheter de la musique turque et autres. Sauf qu'un tuyau serait précieux pour ne pas trop galèrer. Et j'ai l'intention de m'acheter votre "Sah Hatayi Deyisleri" sur place!

Mille merci.

Tom a dit…

Bonjour!

Les disques de Kalan et de doublemoon se trouvent en principe partout...l'idéal, ce sont les disquaires situés sur l'Istiklal Caddesi, notamment un situé à droite en descendant, dans les environs du lycée de galatasaray (excusez pour l'imprécision)... De plus si vous vous rendez sur le site vous devez pouvoir acheter les CD en ligne!

Il existe de plus des disquaires un peu "luxe" sur la place de Tünel.

Autre option, pour doublemoon, la boutique du Babylon Club qui se trouve en face de cette célèbre boite: Sehbender Sokak, dans le quartier de Tünel (demandez "Babylon") quand vous êtes sur la place de Tünel, on vous conduira.

bon courage, et profitez bien d'Istanbul... n'hésitez pas à poser d' autres questions!

nívea a dit…

Génial :)

Merci beaucoup! Je savais que les bretons étaient des gens sympas ;) et qu'ils me viendraient à l'aide.

C'est déjà très bien ce que vous m'avez indiqué. Puisque je séjournerai une semaine près de la place de Tunel, impecable.
Bien sûr qu'on peut tout acheter en ligne mais... y a des choses que j'aime bien faire sur place. Je ne m'en passe pas encore de "chiner" chez les disquaires.

Je profite alors de votre disponibilité pour vous demander d'autres suggestions musicales dans le genre de Orient Expressions et leur disque Divan. En fait, à part Mercan Dede dont j'ai tous les disques, je ne connais rien.
Et, par feeling, je préfère suivre vos conseils musicaux que de lire les résumés des labels...

Bon, je m'arrête sinon je commence à abuser et je vous demande conseil où m'acheter un samovar sans me faire arnaquer, tenant compte que je ne parle pas le turc!

Ah! Et encore... puisque vous êtes un peu dans le milieu, est-ce que Pamuk fréquente certains cafés pour que je puisse lui serrer la main?!

Bon courage à vous aussi qui faites d'après ce que j'ai lu ici un travail méritable!

Tom a dit…

Je suis très loin d'être un érudit en la matière... je vous conseille au contraire de bien étudier le catalogue de doublemoon, ils se trompent rarement!

Si vous ne connaissez pas, Baba Zula s'impose! Ils ont quelques albums à leur actif...

Pour le "Samovar" (NARGILE!!!), l'idéal est d'explorer les petits "hans" (cour intérieure) du grand bazar et d'essayer de dénicher un grossite...perso je sais ou trouver, mais je ne sais pas expliquer comment y aller :)...l'important c'est l'étanchéité, et le poids: si le métal est léger, c'est de la m...:)

Pour Orhan Pamuk: la vous rêvez:) je ne suis pas vraiment dans ces milieux!

nívea a dit…

D'accord.
Vous m'avez déjà beaucoup aidé.

J'ai enfin vu "Crossing the Bridge" et tout est beaucoup plus clair maintenant par rapport à ce que je cherche en matière de musique. Moi aussi je ne suis pas une érudite et si je vous ai questionné c'est par l'intérêt que je porte aux opinions de ceux qui vivent dans le pays.

Pour les petits "han" j'espère bien tout fouiller mais un "Samovar" c'est une théière qu'on utilise de la Russie en Perse! Pas le nargilé, non :-)

Merci de votre disponibilité, Thomas.