samedi, octobre 14, 2006

Le MP3 du jour

Il y a un peu plus d'un an, j'assistais à un grand concert du groupe Kurde çar newa, en plein coeur d'Istanbul. Bonne ambiance, grosse présence sur scène.

Je me suis évidemment empressé d'acheter un album, chez un petit disquaire kurde déniché lors d'une ballade dans le quartier de fatih. Facile à trouver, c'est sous l'aqueduc, pas loin de la grande Fatih Caddesi... très discret, il était signalé par deux grandes affiches "DEHAP" collées juste en face. A l'intérieur, tous les artistes kurdes, CD et cassettes, souvent éditées en Allemagne, et qui circulaient il n'y a pas si longtemps sous le manteau.

Bref, l'album "MAK" de çar newa m'a un peu déçu. Tout bêtement l'ambiance live n'y est pas, et les musiciens non plus... du synthé, de la guitare éléctrique, rien de transcendant quand on ne comprend pas les paroles...

Dans la déception ambiante, signalons tout de même le morceau "Bitlis", qui sauve bien le reste!


4 commentaires:

Dominique a dit…

Tout de même, j'ai réussi à trouver, peu de temps après sa mort, un CD d'Ahmet Kaya chez un disquaire d'Istiklal Caddesi. La musique kurde n'est pas aussi boycottée qu'on veut bien le dire.

Tom a dit…

Bien sûr! et c'est tout le paradoxe de la Turquie...des CD interdits en vente libre sur l'Istiklal, Aynur autorisée à Istanbul et interdite à MArdin, Nazim Hikmet déchu de sa nationalité, mais cité sur le site du ministère de la culture!

La Turquie est loin d'être "totalitaire" comme peuvent le braire certains ânes en Europe! Il est de fait qu'au plus fort de la répression, des journaux kurdes paraissaient vaille que vaille...sous pression permanente, mais là tout de même...

nívea a dit…

:))))

Voilà, Thomas, ces petites descriptions précieuses qui peuvent faire sourire une touriste comme moi. À part le morceau très beau que vous m'avez fait découvrir, c'est le petit disquaire kurde du quartier de Fathi que je trouverais difficilement sans vous!

Tom a dit…

ALors pour les "Samovar", l'idéal est de chercher à coté du marché egyptien (Misir çarsi). Quand vous faites face au marché avec la corne d'or derrière vous, il y a une petite rue qui longe le marché à droite. C'est la foule, c'est à touche touche, mais c'est la que vous trouverez tous les trucs pour le thé, les casseroles, etc etc, bonne qualité et a prix "turc"!

voila...