vendredi, juillet 13, 2007

Acte antipatriotique de la justice turque

Le bureau du procureur général d'Ankara, probablement liés aux intérêts du grand capital colonisateur arméno-kurde, a ouvert une enquête sur "l'association" VKGB (Vatansever Kuvvetler Güç Birligi Hareketi)(Action de l'union de la force des associations patriotiques)(en gros!).



La VKGB serait lié à une quarantaine de crimes et a des liens au plus haut niveau de l'armée et de la police. De manière amusante, d'après les premiers résultats de l'enquête, la VKGB aurait des liens avec l'assassinat de Hrant Dink, les égorgés de Malatya, le massacre du conseil d'Etat, et l'assassinat du prêtre italien à Trabzon. Sans oublier bien sur le dépot d'arme retrouve à Istanbul... cela nous renvoie aux "supers seniors" dont j'ai parlé plus tôt, et à l'immense Veli Küçük...

Elif Özmenek dans le TDN et Erkan Acar et Sedat Güneç dans Zaman nous en disent plus sur cette nébuleuse.

Le VKGB a été fondé (ô surprise) par d'anciens membres des ülkücü hareket (les loups gris), probablement déçus par la tentative de "respectabilisation" du MHP. Leur chef, Taner Ünal (arrêté en mai), pense que Ismet Inönü a permis aux "non-turcs" (et c'est là que c'est drôle, non turc veut dire pour lui non sunnites) d'infiltrer les rouages de l'Etat. Le but du VKGB est de remettre les "vrais turcs" à la tête de l'Etat, de l'armée, des finances, etc.

A part ça l'ultranationalisme turc n'a rien d'ethnique, mais ne considère comme "vrai turc" que les turcs sunnites "de souche"... L'association compterait "600 000 membres", 3000 selon la police. Le VKGB se charger de déterminer qui est un "vrai patriote" et qui est un "traître". Le monde en noir et blanc... ou en rouge et blanc.

D'après l'enquête, le VKGB préparait des actions en vue des élections du 22 juillet. Une villa de Trabzon appellée "le chateau" est utilisée pour l'entraînement paramilitaires des membres. Une zone forestière de Bolu serait utilisée pour même but...

Parmis les noms cités dans l'enqûete, celui d'un ancien commandant régional de la gendarmerie, Hasan Kundakçi revient avec insistance. Une association soeur, Kuvayi Milliye, fait prêter à ses membres le serment de "tuer ou mourir", la main sur un pistolet. Ces deux associations se sont unies en mars 2005 à Ankara, dans une cérémonie au cours de laquelle Kundakçi a donné un discours, et où le président de la république de chypre nord (autoproclamée) a envoyé des fleurs. On trouvait aussi Vural Savas, procureur honoraire de la haute cour d'appel ainsi qu'Erol Bilbilk de l'Isçi Partisi de Perincek (groupuscule marxisto-fasciste)(ca existe.)

D'après l'enquête et des écoutes téléphoniques, les ordres viendraient d'un "Numéro 1" que la police n'a pas encore identifié. Parmi les spéculations revient le nom de... Veli Küçük. Toujours d'après les écoutes, les membres seraient encouragés à "participer avec enthousiaste" aux funérailles des "martyrs". Et moi qui ai osé dire que ces funérailles étaient récupérées par les nationalistes.

Ce qui est rassurant c'est que la justice turque semble agir, malgré les liens évidents que ce groupuscule entretient au sein de l'armée et de la police. Ce qui reste à voir, c'est les conséquences de cette affaire: va-t-on remonter jusqu'en haut? Veli Küçük va-t-il rester en liberté? On se rappelle qu'il a porté plainte pour diffamation contre le fils de Hrant Dink...

15 commentaires:

meh a dit…

À suivre en effet, je crois que nous sommes tous curieux de voir ce qui va se passer. En tout cas, la situation n'est pas complètement désespérée, et même si la justice ne bouge pas au final, le pays le paiera et les citoyens de bonne foi ne peuvent pas laissr faire éternellement.

Sinon, ne vous en faites pas Tom, ceux qui vous critiquent et vous prennent pour un anti-turc savent très bien qu'ils sont de mauvaise foi et, s'ils grattent un peu, qu'ils sont d'un autre monde ...complètement tarés.

rüya a dit…

Si Tom était l'ami des Turcs, s'il était vraiment concerné par les droits des minorités, il défendrait les droits des turkmènes d'irak.

http://www.washingtoninstitute.org/templateC05.php?CID=2552

The Washington Post reports that Kurdish peshmerga routinely abduct and imprison Arabs and Turkmens in KRG prisons. Non-Kurds have responded with attacks in Kirkuk against Kurds and officials of the PUK and the KDP.

analysekurde a dit…

Bonjour à tous,
Toutd'abord un grand merci à Tom qui a très bien résumé et expliqué ce qui se passe en Turquie.
Je pense sincèrement que notre ami Tom écrit ses articles de manière objective (avec un peu d'ironie) et il ne défend pas les droits d'une minorité en particulier.
Cher(e) Rüya, il ne faut pas critiquer quelqu'un parce qu'il essaye de mettre en évidence un dysfonctionnement, en l'occurence les atteintes à la démocratie en Turquie. En n'apportant pas d'arguments pertinents, tu ne fais que couvrir les problèmes qui existants. Sache également que ce message débouche sur une polémique.
Concernant ce que tu as écris sur les Turkmènes, je doute un peu de ta sincérité car à l'époque de Saddam ces gens souffraient aussi mais la Turquie ne disait rien. Bien entendu, si cette information est vraie, en tant que Kurde, je condamne fermement ces actes commis par le KRG (Kurdistan Regional Government). J'ai également condamné les atteintes aux droits de l'homme au kurdistan (cf. article de Tom sur les conclusions de ce rapport).
Si on aime la démocratie, la paix, les droits de l'homme..., il faut cesser de justifier les actes ihnumains et illégaux sous prétexte de défendre sa patrie.
Personnellement, j'ai toujours rêvé d'un Kurdistan indépendant, cependant si c'est pour vivre dans pays indépendant où les libertés sont baffouées quotidinnement et les crimes sont monnaie courante, je préfère oublier ce rêve qui risque de se transformer en cauchemard.

Feqîyê Teyran.

rüya a dit…

Est-ce que Tom pourrait aussi mettre en lien un blog qui essaye de faire entendre la voix des turkmènes irakiens ?

http://turkmenfriendship.blogspot.com/2007/07/representant-des-turkmnes-irakiens-en.html

EUROPEAN TURKMEN FRIENDSHIP ASSOCIATION

Tom a dit…

Bonjour

Je ne mettrai pas de lien vers un blog de sympathisants du front turkmène irakien (ITC).

ITC n'est meme pas majoritaire chez les Türkmènes, on peut difficilement le considérer comme "la voix des türkmènes". De plus ce groupe est lié au MHP et aux loups gris. Donc je veux bien condamner les atteintes aux droits de l'homme des Peshmergas, certainement pas me faire l'echo des délire du Türkmen Cephesi sur les 4 000 000 de Türkmènes et le Türkmeneli.

De plus, je ne suis l'ami d'aucun peuple dans sa globalité. "Ami des turcs" ça ne veut rien dire, pas plus que "ami des kurdes". Je ne suis l'ami ni d'un loup gris ni d'un inconditionnel du PKK.

rüya a dit…

Bah ça ne m'étonne pas. C'était juste pour voir.

Quant à savoir de qui vous êtes l'ami, il suffit de regarder vos liens.

Anonyme a dit…

-->rüya

Arrete un peu ton hypocrisie, on sent à 20 000 milles km ta haine contre le peuple kurde, et ton attachement à ton idéal "her sey vatan", va donc voir ailleurs, si d'autres veulent ton lien à la con.
Vraiment on croirait rêver, c'est de la pure provocation... même sur le net ils viennent tenter le diable.
Et je te rassure Tes amis turkmènes se sentent mieux dans une région qui s'appelle KURDISTAN que dans ta république turque dont la mentalité est très différente des moyens orientaux de la région...

Tom a dit…

Chère Rüya,

Oui, les sites que j'apprécie sont en lien, pas de surprise de ce côté la.

C'était juste pour voir? C'était tout vu non? Vous pensez que le blog "amitiés turkmènes" me mettrait en lien, moi qui appelle le "küzey irak" kurdistan? :D

Je reste fan de l'ITC pour une vidéo fantastique ou quelques militants font le signe des loups gris lors des éléctions irakiennes, et expliquent aux américains morts de rire que les kurdes collaboraient tous avec Saddam :D

Piling a dit…

Au moins l'ITC a une utilité : ils font rire tout le monde, en Irak comme au Kurdistan, Américains, Kurdes, Arabes et Turkmènes compris.

rüya a dit…

"Et je te rassure Tes amis turkmènes se sentent mieux dans une région qui s'appelle KURDISTAN que dans ta république turque dont la mentalité est très différente des moyens orientaux de la région... "

C'est sûr. Le rêve des turkmènes irakiens c'est de se faire torturer dans prisons kurdes par les peshmergas.

"va donc voir ailleurs, si d'autres veulent ton lien à la con"

T'inquiète, je n'avais pas l'intention de m'attarder sur ce blog pro kurde. ¨

Bien à vous

Tom a dit…

Alors arrête de râler tu vois bien que j'ai parlé du rapport de HRW dénoncant les tortures dans les prisons kurdes.

Et on a entendu personne protester quand les türkmènes étaient torturés par saddam.

Pour moi les Kurdes doivent respecter les droits des türkmènes, et je pense que ceux ci se trouveraient mieux dans une région kurde en paix que dans un irak à feu et à sang. L'attentat dans un village turkmène la semaine dernière n'a pas été perpétré par des kurdes.

Anonyme a dit…

Ca devient pathétique franchement... j'ai l'impression que "ruya" va se mettre à chialer... pauvre petite !
Mais arrêtons de donner la parole à ces mythomanes de « génération ataturka ».
Ils viennent ici, comme ca et sort tout un speech ;
En réalité ils viennent pour provoquer…
Il y a encore quelques années ces « gentils citoyens turcs » ne soupçonnaient même pas l’existence de turcomans vivant dans le KURDISTAN du nord.
Alors quand on entend dire depuis quelques temps que les Kurdes persécutent des turcomans en Irak, on sait tous que ce n’est qu’une propagande des médias turcs, sous la houlette comme d’habitude des militaires qui dirigent cette république « laïc ».
Vous reprochez à Tom de faire du favoritisme pour une minorité contre une autre, mais franchement vous avez quel âge ?
On croirait voir un gosse qui se plaint auprès de maman car son frère a eu plus de bonbons que lui !
D’autre part, si on peut appeler 20 millions de personnes sur une moyenne de 80 millions, une minorité, il faudrait qu’on me sorte une autre définition de « minorité »…
De plus si on se place dans une vision nationaliste à la « MHP li » qui a pour habitude de vanter ses origines guerrières de souche Mongolienne… ainsi comme je disais si on se base sur leur discours,
en réalité dans cette république turque il n’y a même de vrais turcs, de pure souche mongole…
En effet, les turcs de la république de Turquie sont soient d’origine grecque pour la majorité, soient arménienne ou kurde….dans ce pays artificiel les « vrais turcs » aux yeux bridés et têtes plates sont inhabituels.
Par contre les turcomans peuvent se vanter de leurs authenticités.
Pour finir ce long discours, un turcoman d’Irak à plus d’affinité culturelle et morale avec un kurde de la région qu’avec un truc du Bosphore européanisé…
De même Tom peut le confirmer lui qui a bcp voyager dans cette région, là bas les turcomans vivent pas trop mal, en générale ils sont gérants d’hôtels…

Piling a dit…

Je confirme pour les hôtels : en général c'est soit Turkmène, soit chrétien, soit yézidi. A l'hôtel Shirine dans le quartier al Mustawfi au pied de la Citadelle, c'est des Turkmènes qui parlent d'ailleurs très bien le kurde bahdini (kurmanji). Au Bar roz motel, toujours à Hewlêr, c'est aussi des Turkmènes, mais de Mossoul, donc qui parlent arabe et turc (oui parce que comme les autres Mawsili, les Turkmènes, quand ils le peuvent se réfugient dans la Région du Kurdistan, peuplée pourtant de persécuteurs anti-Turkmènes comme on sait, ils doivent être maso, les pauvres...)

Tom a dit…

Je surconfirme :)

Au Shirin près de la citadelle, j'étais super fier de parler turc avec le gérant de l'hotel, et je me disais "eh mais je pige tout ce qu'il disent". Nous entendant parler turc malgré mon physique peu altaïque, le PERE du gérant est arrivé pour taper la causette.

Et la c'est le drame, je ne pige RIEN! Turc arabisé ou juste accent trop bizarre (tous les K transformés en X), je suis resté comme un con...

Sinon oui, le Kurdistan est plus de masochiste. Quand on lit le site assyrien d'amérique AINA, on se demande ce que vont faire les chrétiens au nord... pareil pour les Türkmènes. Notons d'ailleurs que AINA et ITC s'entendent bien :D

Piling a dit…

T'inquiète t'es pas le seul à qui cette mésaventure est arrivée :) Une Kurde de Dersim venue travailler pour le KRG m'a racontée qu'à une soirée elle s'est trouvée à côté d'un deputé turkmène du Parlement kurde. Le pauvre, l'entendant parler le "beau turc de la TV", a commencé à suer sang et eau pour faire de même. S'en apercevant, elle a voulu le mettre à l'aise en l'assurant qu'il n'avait pas à se fatiguer à parler comme à Istanbul, qu'elle le comprendrait tout de même. Soulagé le député s'est remis à parler son turkmeni bien de chez lui... Ben elle a regretté : comme toi, elle ne captait RIEN et avait l'impression de tout entendre sauf du turc !