jeudi, juillet 19, 2007

Hurler avec les loups

Une fois n'est pas coutume, je vais me placer du côté des paranoïaques. Après son arrestation en France lors d'une rafle de la police contre l'organisation (convaincue de rackets et de traffics) en février, Riza Altun, un des plus hauts gradés du PKK, s'est retrouvé en Autriche. Remis en liberté alors qu'il est fiché par Interpol, Altun s'est vu signifier une interdiction de quitter le territoire. Il a sauté dans le premier vol Vienne Erbil, et le voila de retour au sein du PKK à Kandil.


Abdullah Gül n'a pas tort de fulminer. Comment l'Autriche a-t'elle pu laisser un leader d'une organisation reconnue terroriste par l'UE quitter tranquillement son territoire? Pourquoi a-til été mis en France en "liberté sous contrôle judiciaire" peur après son arrestation? Les liens d'Altun avec la DST, révélés par l'enquête, ont du y jouer pour quelque chose.

Allez dire aux Turcs maintenant qu'ils ne sont pas victime d'un immense et sournois complot international...


10 commentaires:

Piling a dit…

Bof d'après ce que j'ai entendu, c'est surtout Bruguière qui voulait faire un gros coup d'éclat avant son départ en retraite. En fait je crois qu'il n'y a rien eu de retenu ou des clopinettes contre les raflés, sauf les deux crétins surrpis à dealer mais qui n'avaient pas vraiment à voir avec l'organisation... Le contrôle judiciaire c'est surtout pour pas avoir l'air con...

on parle aussi d'un coup de pute dans certains milieux policiers à l'adresse de Sarkozy, puisqu'à ce moment là il était encore candidat à la présidentielle et avait son QG rue d'Enghien... Déjà que les gens râlaient, ça a pas dû améliorer ses relations avec les locaux... De toute façon, la france a dû être ravie de refiler la patate chaude aux Kurdes d'Irak !

Tom a dit…

Ca reste un peu gros, et ça laisse croire aux Turcs que le monde entier soutient le PKK contre eux!

Et puis je plains les PKK d'Irak qui vont se retaper Altun, un vrai plaisantin celui la...

Anonyme a dit…

ah bon Tom tu connais Altun maintenant ?
N'empêche t'aurais peut etre pu le voir, il faisait souvent la navette entre versailles et ... Riza est très diplomate en plus.
Donc Arrete un peu, tu parles comme si tu l'avais cotoyé régulièrement...
Je te rassure Altun c'est loin d'être un clown...
Dans tous les cas, Maintenant yaura du changement en Irak...

Tom a dit…

Bien sur que je ne le connais pas... et quand je dis plaisantin, c'est parce que je sais justement de réputation que c'est "loin d'être un clown" :D

Par contre tu l'appelles "Riza" ? ;)

Anonyme a dit…

oui il s'appelle riza comme toi tu t'appelles tom...
Mais je vois ou tu veux en venir...
De tte manière heureux sont les kurdes de Paris à avoir eu la chance de parler à Riza.

Tom a dit…

Oh moi je pense pas à mal tu sais :)

Oui je me doute qu'il a du parler à de nombreux kurdes à Paris ;) et alors il raconte quoi?

Anonyme a dit…

tinkiete pas en 5 ans il en a vu du monde....
Ce qu'il raconte sinon pas grand chose qui peut interesser ton blog, sinon je t'aurais fait partager, tu le sais bien tom.

Tom a dit…

Gnarf Gnarf ;) Comme tu veux... :-)

Anonyme a dit…

le problème dans ce parti (pkk), c'est qu'il y a des fumistes comme Aysel Tugluk... ne sachant même pas parler kurde, elle se présente à diyarbakir, faut rien dire c' les vieux aux conseils qui décident...
Et d'autres comme Altun qui manque de courage pour denoncer l'Apoisme du parti.
On verra lorsque celui-ci arrivera à Qandil va changer les choses, perso j'en doute fort car il se mouille très peu...

Tom a dit…

Peut on lui reprocher de manquer de courage? A une époque ou le PKK s'attend au pire militairement, il serait malvenu de sa part de rentrer dans le lard des dirigeants non?

Quant à Tugluk, je crois pas qu'elle soit trop appréciée à Diyarbakir ;) encore un grand coup stratégique... Mais c'est toujours le meme cirquer à Diyarbakir, le parti écarte toujours ceux qui ne lui plaisent pas, type Celik et Bozlak. D'ailleurs je m'étonne que Baydemir ne soit pas candidat. Il respecte le non cumul des mandats?