mercredi, juillet 25, 2007

Sebahat Tuncel sort de prison

Abdullah ÖCalan va regretter de ne pas s'être présenté comme député.

Sebahat Tuncel, candidate dans la 3ème circonscription d'Istanbul, élue comme indépendante affilliée au DTP, avait la particularité d'être emprisonnée à Gebze, près de Kocaeli. En conformité avec l'article 83 de la constitution, régissant l'immunité parlementaire, la voila libre.

(image Firatnews)




20 commentaires:

Anonyme a dit…

Vive l'indépendance de la Bretgane ! :-)

Hamadan

Tom a dit…

Je suis bien d'accord, mais quel est le rapport?

Anonyme a dit…

Donc prkoi l'indépendance du KURDISTAN du nord serait un rêve?

Tom a dit…

J'ai pas dit que l'indépendance de la Bretagne était crédible :D Sur le principe je me sens pas français, mais je vais pas commencer ma guerilla dans les monts d'arées pour autant

ensuite l'indépendance du Kurdistan nord ne se fera jamais démocratiquement, et le PKK ne gagnera jamais militairement : donc c'est un rêve.

Anonyme a dit…

le PKK ne gagnera sans doute jamais, mais ne perdra jamais non plus.
Je te renvois à un bouquin : "Histoire de la droite Israelienne" de Marius Shattner.
Tu m'en dira des nouvelles....
Donc Impossible je ne sais pas, tout est possible avec un allié militaire.
Le Pkk n'a été soutenu par aucun pays, mais pour autant c'est l'une des organisations la mieux ordonnée du monde.
Cela dépendra donc de la politique américaine.
Et dites vous bien, qui si un jour le KURDISTAN du sud indépendant voit le jour, certains territoires près de la frontière turque feront parties du KURDISTAN indépendant.

Ainsi Le grand KURDISTAN (sur les cartes) ne pourra peut être pas voir le jour, mais en tout cas, une partie du KURDISTAN de turquie rentrera dans la partie indépendante...

Je me répète exprès...

Et c'est à ce moment que le PKK jouera un rôle important...
Par exemple il joue dejà un rôle dans le KURDISTAN iranien avec le PEJAK, très efficace d'ailleurs contre les gardiens de la révolution... qui dénoncent une aide américaine par rapport à l'armement...

Tom a dit…

Boarf si tu le dis. Tu prends quand les armes au fait?

Anonyme a dit…

je préfère rester la trankilou à faire chier les piling et les tom...
Yen pas mal au pays qui rêvent de prendre les armes si le PKK était mieux équipé...
Tu vas me dire oui des gens comme toi préfèrent rester en europe et tout et tout...
ET moi je te réponds oui et alors ?
Oui il me manque aussi un peu de courage pour l'instant...

Et franchement je prendrai pas les armes, car parler ta langue connaitre votre culture, vos idées c'est deja un comabt de gagné.
Quand certains touristes viendront dans notre pays, on saura très vite démasquer leur hypocrise...
Hamadan

Tom a dit…

Ben voila c'est fait, je suis venu, et plutot deux fois qu'une

on m'a pas démasqué :(

Non mais je te reproche pas de pas prendre les armes, tu as bien raison de lutter au niveau culturel!

Anonyme a dit…

Oui mais tu t'ais pas trop atardé dans le nord, t'as pris direct la route vers le sud (GRK)...

Tom a dit…

Ah bon :D

si tu le dis :) :) :)

N.B (ma vie n'a pas commencé à l'ouverture de ce blog, j'ai fait des trucs avant aussi :D)

Piling a dit…

"Quand certains touristes viendront dans notre pays, on saura très vite démasquer leur hypocrise...
Hamadan"

arf arf ! ben les détectives ont pas été très performants jusqu'ici...

Et puis ça manque peut-être aussi d'un certain courage de menacer au nom du "on" ?

ça me fait penser à ce prof qui ne supportait pas de rencontrer un "on" dans les disserts et qui mettait en marge : "on" est un con.

Anonyme a dit…

Et puis ça manque peut-être aussi d'un certain courage de menacer au nom du "on" ?
-->C'était pas une menace mais un avertissement...

ce prof qui ne supportait pas de rencontrer un "on" dans les disserts et qui mettait en marge : "on" est un con.
-->heureusement j'ai encore l'âge de faire le "con", pas comme certains qui commence à s'approcher de la crise de la cinquantaine ;-)

Hamadan

Piling a dit…

"un avertissement" ? ah ouais terrifiant les apocî, comme touujours :)

Tom a dit…

Il a pas tort, je sais pas si j'irais faire le touriste dans un Kurdistan indépendant gouverné par le PKK :) autant aller en Corée du Nord :D

Anonyme a dit…

Depuis quand j'ai dit que j'étais un APO ci ?
Et bien au contraire je critique ceux qui le suivent aveuglement !
Donc arrêtez de coller toute suite une étiquette quand certains ne sont pas d'accord avec vous.
C'est trop simple, et ca vous arrange bien.
Je dis simplement comme bcp que l'existence du PKK n'est pas une mauvaise chose.
ET vous osez comparer le PKK avec la Corée du nord, foutaise, car si le PKK était comme vous le dites, vous n’aurez pas autant pris la liberté à dénigrer ce parti, vous le savez mais aimer joués les chafouins...
Vous deux,
vous avez tendance à penser la même que kris kuchera, qui reprochait à l’époque au PKK d'avoir déposé les armes...
et Kurchera particpait souvent aux réunions de l’organisation et ne faisait jamais de et ne donnait pas l’impression d’être dans une organisation privant la parole des autres…
Faut savoir alors, ya trop de contradictions chez vous.
ET je vais me répéter mais au delà du PKK tu ne comprends rien à la mentalité des Kurdes.
Toi sandrine je te signale que ton ami akif hassan était l’un des cadres du PKK et proche d'Ocalan ...mais sa ne t’as pas dérangé « de travailler » avec lui !
Contradiction un jour, contradiction toujours….

Piling a dit…

"ET je vais me répéter mais au delà du PKK tu ne comprends rien à la mentalité des Kurdes.
Toi sandrine je te signale que ton ami akif hassan était l’un des cadres du PKK et proche d'Ocalan ...mais sa ne t’as pas dérangé « de travailler » avec lui !"

Lol, tu crois m'en apprendre ? J'ai effectivement bossé avec le PKK (et à un niveau que tu n'imagines pas, béjaune) et le HADEP dans les années noires, là où toi tu n'étais pas, et suis allée sur le terrain là où les intransigeants de l'arrière dans ton genre craignaient d'aller, ce qui ne les empêchaient pas de s'agiter beaucoup, planqués dans le confort d'un exil doré en France en poussant les autres à la guerre.

Aussi, plus qu'un "jeune con et fier de l'être" je suis mieux qualifiée que toi pour en parler... :) du PKK comme du reste des Kurdes, que tu ne connais pas et pour qui tu n'es rien...

Anonyme a dit…

Parler Kurde ne vas pas dire être kurde
A madame sandrine la vaillante ;-)

« Aussi, plus qu'un "jeune con et fier de l'être" je suis mieux qualifiée que toi pour en parler... :) du PKK comme du reste des Kurdes, que tu ne connais pas et pour qui tu n'es rien... » nan je ne crois pas désolé pour toi, ce n’est pas parce qu’on vient papillonner sur un blog que l’on…

Donc c'est bien ce que je pensais t'es trop sure de toi, tu ne sais même pas qui je suis et prkoi mon statut de réfugié en France depuis 6 ans…
Oui tu dis que tu as vu bcp de choses contrairement à moi ?
la torture aussi ?
Nan je crois pas t'avais même l'air d'être en forme à l'institut ;-)
Tisser des liens avec le parti pour mieux connaitre et profiler de son organisation, pas mal comme stratégie, yen a bcp qui l'on fait, sur ca je te reproche rien.
C'est plus ton arrogance qui donne l'impression que tu te crois au dessus des "pauvres kurdes" qui nous énervent.
Lorsque tu avais des relations avec le PKK, tu étais bien contente qu’on te donne de l’importance, vue ton statut « de femme étrangère » aidant la cause kurde, je me trompe ?
Du coup, aussi les risques pour toi étaient moindres qu’une vraie kurde militant pour le parti.

« et le HADEP dans les années noires, là où toi tu n'étais pas, et suis allée sur le terrain là où les intransigeants de l'arrière dans ton genre craignaient d'aller »

Pourtant tu as trouvé le temps d’écrire quelques bouquins.
Ne te fais pas donc plus vaillante que tu n’aies en réalité, car il y a bien eues quelques européennes qui se sont engagées dans le parti et envoyées aux fronts, mais toi tu n’en faisais pas partie… « les années noires », n’étaient pas si noire pour certains ;-)

Et par principe, quand on a travaillé avec un parti, ce n'est pour le dénigrer par la suite, même si on ne peut pas être d'accord avec lui sur tout, je dis par principe, car tu sembles souvent être en contradiction.

Pour finir, les kurdes ne ton pas forcés à promouvoir leur culture, tu es venue de ta propre initiative, maintenant assumes aussi les critiques telle une démocrate que tu es…

Hamadan
Merci à Tom et à son blog, pour le rèlement de compte ;-)

Piling a dit…

"Parler Kurde ne vas pas dire être kurde"

mdr parce que tu crois que j'ai ENVIE 'être Kurde ???

"Donc c'est bien ce que je pensais t'es trop sure de toi, tu ne sais même pas qui je suis et prkoi mon statut de réfugié en France depuis 6 ans… "

mais si mais si et tu n'es pas grand chose justement...

"Lorsque tu avais des relations avec le PKK, tu étais bien contente qu’on te donne de l’importance, vue ton statut « de femme étrangère » aidant la cause kurde, je me trompe ?"

ben ouais,, tu te trompes complètement parce que l'humanitaire et la charité ça a jamais été mon truc :) et la reconnaissance publique itou... surtout celle du Parti qui ne signifie rien : une organisatiojn basée sur la haine de soi, les auto accusation et le dénigrement de toute individualité, quelle valeur veux-tu accorder à une quelconque considération passagère décidée dans un Politburo entre deux crises de paraonia et de théories du complot ?

Quant à aller au front, c'est franchement pas la chose qui demande le plus de courage. J'ai vu pas mal de Kurdes dix fois plus braves dans le civil et j'ai jamais idéalisé la guerilla. Quant à l'apologie des "héros martyrs" ça a été surtout celle de l'imbécillité docile et pleurnicharde chère au PKK. Mais me battre pour le PKK, non, ç'aurait été une pure connerie. Si le Kurdistan du sud se fait attaquer par les Turcs là je dis pas non :)


"Pour finir, les kurdes ne ton pas forcés à promouvoir leur culture"

ben le PKK et la culture kurde, justement ça fait deux et un grand fossé entre les deux :) donc ça va on se marchera pas sur les pieds.

Anonyme a dit…

et pour l'instant on fait tjrs des pirouettes :-)
on a du mal assumer....

Bon je vais arreter de mettre tes contradictions en évidence, tu sembles être en cours d'arguments ;-)

Hamadan

Botan Dersimî a dit…

Ahh... J'avoue que ça défoule