lundi, juillet 23, 2007

Confirmation et déception

Baskin Oran ne rentrera pas à l'assemblée. Avec 31100 voix dans la 2eme circonscription d'Istanbul, il est bien loin des 65000 nécessaires pour être élu. La faute au candidat indépendant du DTP, Dogan Erbas, présenté en dernière minute par le parti pro-kurde malgré un accord initial de non concurrence... avec 45811 voix, il n'est pas élu mais atteint l'objectif de nuisance.

Dans la première circonscription, le compagnon de Baskin Oran, Ufuk Uras, ancien président de l'ÖDP, est cependant élu avec plus de 80 000 voix, dans la troisième Sebahat Tuncel totalise 90000 voix et rafle aussi un poste.

A Diyarbakir, comme prévu, les quatre députés kurdes indépendants sont élus. Aysel Tugluk, la "chienne de garde" d'Apo réalise le score le plus faible, néanmoins suffisant. L'AKP rafle pour sa part 6 députés, sur 10 postes.

Dans les autres districts considérés comme Kurdes.

A Agri, aucun député indépendant, contre 5 pour l'AKP sur 5 postes.

A Batman, 2 députés DTPs, 2 pour l'AKP, sur 4 postes.

A Bingöl, 3 députés AKP sur 3 postes

A Bitlis 1 députés DTP, 2 députés AKP, sur 3 postes.

A Elazig, 5 députés AKP sur 5

A Hakkari, 2 députés DTP et un AKP, sur 3 postes

A Igdir, 1 DTP et 1 AKP sur, 2 postes.

A Mardin, 2 DTP, DONT AHMET TURK, et 1 AKP sur 3 postes.

A Mus, 2 DTP et 2 AKP, sur 4 postes.

A Siirt, 1 DTP (Osman Özcelik, ex porte parole du DEHAP, complètement Apoïste...) et 1 AKP.

A Sirnak, 2 DTP et 1 AKP sur 3 postes.

A Tunceli, 2 indépendants sur 2 postes! Ben alors, le vote traditionnellement CHP des Alevis?

A Van, 2 indépendants et 5 AKP, sur 7 postes.

A Urfa, 9 AKP et 2 Indépendants, mais je ne sais pas si il sont DTP.



L'AKP rafle 340 sièges, avec un effarant 46,49%, soit près de l'estimation la plus haute donnée parun sondage (49%) publié par Radikal et accusé d'être anti-CHP.

Les indépendants, dont 23 DTP, totalisent 27 sièges. Sebahat Tuncel et Ufuk Uras devraient voter avec eux. Le président du BBP (scission du MHP) et Mesut Yilmaz sont également élus.

Le CHP (112) et le MHP (71) totalisent 35 % des voix, soit un tiers des votants, soit un score qui rend difficile cette facheuse tendance à parler au nom de la Turquie toute entière. En termes scientifiques, on parle de grosse branloute.

Apparemment, l'AKP, si il peut gouverner seul, n'atteindra pas l'objectif imposé de 370 voix pour l'élection du président. Peu lui importe, la prochaine réforme à l'agenda est l'élection au suffrage universel du chef de l'Etat, qui sera compliquée à bloquer par les 183 défenseurs de la Turquie de 1980.

La mobilisation anti-AKP initiée par l'armée a donc démocratiquent échoué. Seul un coup d'Etat pourra maintenant empêcher l'AKP de gouverner 5 ans de plus.

Chiche!


46 commentaires:

Anonyme a dit…

Le DTP en imposant un de ses candidats dans la même circonscription qu'Oran à commis une grave erreur !
Car Oran à l'assemblée pouvait grâce à son potentiel de communiquant propre à lui-même, faire rallier d’autres démocrates.

Tandis que les élus indépendants issus du DTP auront avant même d'ouvrir la bouche l'étiquette de séparatiste.
Et question estime ils sont loin d’égaler les Hakin Birdal et les Oran Baskin !
C'est une mauvaise stratégie du DTP !

Tom a dit…

On est bien d'accord... je ne pensais cependant pas que le candidat DTP ferait plus que Baskin Oran.

Ali a dit…

Le problème c'est que DTP n'a jamais voulu jouer le jeu dès le début. Ils ont fait exprès de présenter un candidat. Si je pense que l'existence des élu DTP est bénéfique pour la démocratie, ils doivent arrêter de penser qu'à eux et commencer défendre toutes les minorités comme les arméniens etc. C'est ce qu'il a voulu B. Oran. Du coup, à cause de la nationalisme kurde, tout le monde a perdu à commencer par les kurdes. Dommage.

Tom a dit…

Enfin bon faut pas trop demander. Le DTP a déja réussi à présenter des indépendants, c'est un progrès. La défaite de Baskin est une victoire mesquine pour eux, et c'est bien dommage. On verra ce que ça va donner à l'assemblée..

Jacky a dit…

Alors, ici, les postulats sont :

- L'immense partie des voix de Doğan Erbaş serait revenue à Baskın Oran si le premier ne s'était pas présenté.

- Le nombre de voix n'influe pas sur la légitimité a posteriori d'un candidat.

- Il est acceptable que celui qui réalise un score moins bon ait été présent au suffrage par rapport à celui qui en aurait fait un meilleur.
En d'autres mots, s'il y avait eu deux tours (pure fiction), trouverait-on normal que Erbaş se retire pour Oran ?

Je trouve que ce ne sont pas des postulats très démocrates.

Oui, je sais, je fais mon emmerdeur.

Kece kurdan a dit…

Le DTP a commis une erreure en présentant un candidat?? Je ne pense pas du tout. Et ce n'est pas parce qu'il y a Monsieur Baskin Oran qu'il ne faudrait pas le faire.

Par ailleurs, je ne soutien pas Baskin Oran qui pense que "le PKK est une organisation terroriste". C'est dire à quel point il n'a rien compris au combat mené.

Un kurde énervé a dit…

Vraiment déçu des Kurdes du nord,ils ont la chance de pouvoir voter démocratiquement et la majorité d'entre eux votent pour l'AKP au lieu de voter pour ceux qui les defendront.

Ils me dégoutent qu'ils viennent pas se plaindre après qu'on les laisse pas s'exprimer en Kurde si ils parlent turcs a longueur de journée et vote pour les partis turcs.Il y a rien a faire pour eux.
La politique d'assimilation commence vraiment a marché...

Tom a dit…

Le problème c'est que si le DTP se contente d'être la voix du PKK et à défendra la lutte armée en refusant de condamner les attentats contre les soldats, on ne va jamais aller nulle part.

Baskin a dit que le PKK était terroriste? Le monde entier sauf les supporters du PKK pense la meme chose.

Le DTP a mis aux postes éligibles essentiellement des personnes qui ne prendront jamais leurs distances avec le PKK et ne feront rien avancer.

Si le DTP a voulu contrer Baskin Oran, c'est peut etre qu'il avait une position trop progressiste et capable de fédérer les turcs et les kurdes...

Enfin, "kurde énervé" si les Kurdes ne votent pas DTP, inutile d'accuser l'assimilation. Ca fait depuis 2002 que les Kurdes se détournent du "parti kurde", peut être y-a-t-il un début de lassitude? C'est un calcul logique: ils votent pour le parti qui aura la possibilité de faire qq chose pour eux au niveau économique, et qui une position ouverte vis à vis de la question kurde.

Si ils votaient CHP, en effet il faudrait s'inquiéter :)

Jacky a dit…

Je ne comprends pas en vertu de quel "principe élémentaire", le DTP ou je ne sais quel autre parti, devrait déclarer PKK "parti terroriste" afin de devenir un parti plus fréquentable. Cette attente porte le doux nom de "politiquement correct" et elle émane d'une certaine vision de la Turquie... et en Turquie

Si les journaux sont les faiseurs d'opinion, en se limitant aux deux quotidiens français principaux pour réduire cette observation à un échantillon, on peut en déduire que l'opinion extérieure à la Turquie ne voit pas le PKK comme un groupe terroriste.

Ni Guillaume Perrier, ni Sophie Shihab du Monde, ni Marc Semo de Libération n'utilisent la qualification-épithète "terroriste" concernant le PKK. Ce sont plutôt des "rebelles", des "indépendantistes", des "séparatistes kurdes" et, ceci, indépendamment de tout jugement de valeur sur le contenu de leurs articles.
Si l'on observe la presse internationale, c'est pareil. En revanche, dans la presse turque, l'expression "terör örgütü" est une ritournelle classique à son égard.

Donc, il est faux de dire que "le monde entier considère que".
La plus piètre référence étant la blacklist de Washington reprise par les instances exécutives de l'UE pour des raisons qu'il n'est même pas nécessaire d'évoquer.

La dénomination de terroriste est une dénomination purement politique, quel que soit le contexte et l'époque, et elle poursuite des intentions tout aussi politiques. Par conséquent, les membres du DTP ont bien raison de ne pas renter dans le rang et de ne pas se plier à cette exigence.

Ceci, bien sûr, ne fait pas du PKK, un parti idyllique ou aux vertus démocratiques mais quiconque ayant la faculté de sortir des raisonnements binaires d'un G. Bush peut le comprendre.

Tom a dit…

En fait je me suis mal exprimé. Je n'appelle pas les actes militaires du PKK contre les soldats turcs ou les forces de sécurité du "terrorisme".

C'est quand le PKK recourt aux attentats aveugles, par l'intérmédiaire du TAK, qu'il peut mériter le qualificatif de terroriste.

Le problème, ce qui le PKK ne l'emportera JAMAIS militairement. Ils le savent très bien, et depuis 15 ans. Donc chaque mort, d'un coté comme de l'autre, est totalement inutile. La lutte armée ne "défend" pas les kurdes, elle n'apporte rien et ne fait qu'alimenter les fonds de campagne du MHP et du CHP. Insuffisamment heureusement.

Mais le PKK en tant qu'organisation ne sert à rien et n'a qu'un pouvoir de nuisance, qui est celui d'empêcher les esprits de s'apaiser, et une opposition kurde démocratique de naître. Si le DTP n'est constitué que de marionettes obéissant aux ordres de Karayilan ou d'Öcalan, le DTP n'apportera rien à personne.

Donc le DTP ne doit pas reconnaître que le PKK est "terroriste", mais au moins condamner la violence, ce qu'ils ont déja fait dans le passé. Appeller officiellement à l'arrêt de la lutter armée, fermer le clapet à ceux qui n'ont à la bouche que le "sang des martyrs".

Ou alors ils peuvent gueuler "biji sarok apo" en se peignant la gueule en rouge jaune vert, et on est reparti pour 15 ans.

Jacky a dit…

Le TAK est indéfendable et ne mène aucune lutte politique, je pense que c'est clair.

Je ne sais pas qui défend le TAK publiquement d'ailleurs.

Mais plus généralement, tous les États qui ont tenté de rejeter un parti dans la clandestinité parce qu'il ne leur plaisait pas sous prétexte qu'il dépassait une ligne rouge ont échoué.

Le constat, il est là.

Car rien n'empêche les transfuges, les changements de nom, les coutours en tout genre.

En Belgique, on a interdit le Vlaams Blok. Qu'à cela ne tienne, il a été renommé Vlaams Belang dans les semaines suivantes avec exactement les mêmes têtes, et même le luxe de conserver des initiales identiques.

Et pourtant le V.B. est un parti tout ce qu'il y a de plus populiste et extrême-droite. Mais on ne gomme pas 1/3 de l'opinion publique "comme ça".

En admettant que l'on permît au PKK de jouer sur la scène politique, on y aurait eu au moins l'avantage d'y voir plus clair sur les candidats du DTP actuel, sans compter l'effet de la sanction du scrutin.

La démocratie quoi.

Tom a dit…

Soyons sérieux. Le PKK ne pèse pas 30% de l'opinon politique turque... Imaginons une amnistie générale pour le PKK, et la libération d'Öcalan. Tu vois Apo, Karayilan, Bayik, Altun, entrer à l'assemblée? Qu'on le veuille ou non ce sont des chefs militaires qui ont pris les armes contre la Turquie. Si je suis pour une amnisitie pour les militants, je ne pense pas que les hauts gradés en profiteraient :s. Autoriser le PKK alors qu'il est encore en armes, c'est inenvisageable.

On est pas en côte d'ivoire ou au soudan: on n'intègre pas comme ça les rebelles au jeu politique...

Jacky a dit…

J'ignore combien pèse le PKK dans le soutien des Kurdes, ce qui signifie qu'on aurait déjà pu estimer combien de Kurdes il reste en Turquie, ce qui signifie aussi une idée de celui qui est définissable comme "Kurde" sans nationalisme aucun et seulement à cette fin.

Mais quand je parlais de 1/3 de l'opinion, je pensais seulement au soutien du V.B. (et autres tendances nationalistes) en Flandre.

Tom a dit…

J'avais compris ;) je pense que la situation n'est pas comparable, pense plutot à l'Irlande du Nord et à l'IRA / SINN FEIN.

Kece kurdan a dit…

"en refusant de condamner les attentats contre les soldats"-----> Attentats???? Peut-on parler d'attentats pour ce qui semble être une guerre? Parlait-on d'attentats lorsque sous l'occupation allemande la résistance menait des offensives???

"Le monde entier sauf les supporters du PKK pense la meme chose"----> C'est qui le monde entier??? Les EU, l'europe??? C'est ça le monde entier?? Et puis ne sais-tu pas encore que "le monde entier" n'agit que pour ses seuls intérêts?? Que leur ambition n'est pas tellement le développement des principes démocratiques et la défense des peuples minoritaires mais leur intérêt? N'as tu pas encore compris l'intention de ce "monde entier" lorsqu'il a décidé d'inscrire le PKK dans sa fameuse liste noire?? Eviter de vous cacher derrière "ce monde entier" lorsque ça vous arrange.

Ensuite, dire du PKK que c'est un groupe terroriste, c'est réécrire l'histoire, c'est retirer à leur combat toute légitimité. Et là il me semble que tu entres en contradiction. Car enfin, tu connais l'histoire des Kurdes. Tu dois certainement savoir dans quelles conditions est né le mouvement de résistance . Tu dois certainement savoir la raison pour laquelle le PKK a été crée. Et parler malgré tout "d'attentats", "de terrorisme" c'est faire preuve d'une très contradiction. Que tu n'approuves par leur politique certes, tu es en droit, mais tu ne peux pas étiqueter le PKK comme groupe terroriste. Parce qu'il s'agit d'un mouvement de résistance.

Jacky a dit…

Oui, mais j'en ai marre de prendre ces exemples.

Ce qui est intéressant, c'est la volonté d'interdire un parti, et donc une opinion au lieu de permettre le débat et l'application de la démocratie.

Il y a des exemples plus fameux : l'ANC de Mandela, les partisans de Maskhadov en Tchétchénie, la situation particulière des FARC en Colombie depuis plus de 40 ans, le Front Polisario et les mouvements berbères au Maghreb et même le cas du Front de libération du Jura est intéressant même si c'est rikiki.

Tiens, je peux aussi ajouter la situation du (n)PCI en Italie déclaré interdit et dont des membres présumés ont été poursuivis pour des motifs fantaisistes sans faits, sans rien.

Les exemples sont nombreux voire très hétéroclites mais l'angle d'analyse est le même.

Les Etats sont toujours plus puissants et ont toujours plus de moyens, sans exception et partout, mais cette politique est très loin d'être une réussite quand ce n'est pas tout simplement un échec total à terme.

Tom a dit…

Keçe Kurdan faut pas s'énerver :)

Je connais les conditions d'émergence du PKK. Je ne condamne pas tout en bloc. en fait quand je parle d'attentat contre les soldats je parle essentiellemetn des mines radiocommandées qui sont la principale arme du PKK depuis 2004: c'est petit et fourbe, ça ne sert à rien, ca produit du "sehit" à la pelle et j'ai du mal à voir le lien avec la cause kurde. Tu peux appeller ça un acte militaire héroïque, mais pour moi ce sont des attentats bêtes et méchants.

Jacky a dit…

Les uns rasent au napalm des collines entières pour déforester, les autres snipent et sapent des mines.

Cela dit "nos" résistants utilisaient à la pelle ces tactiques fourbes et méchantes contre les trains de la Wehrmacht, tuant lâchement les soldats allemands à l'intérieur.

Je crois qu'il n'y a pas d'acte héroïque à la guerre. Il n'y a que des rapports de force et la tactique qui va avec. Un héros, c'est un mort.

Maintenant, la violence c'est pas bien. Evidemment.

Tom a dit…

Ce que j'essaie de dire, c'est que le combat armé du PKK est INUTILE puisque ils reconnaissent eux mêmes qu'ils ne pourront pas battre l'armée turque. C'est un débat clos depuis des années. Le PKK n'a jamais libéré un hectare de Kurdistan.

Je suis pas en train de dire "la lutte armée / bien / mal", je dis "la lutte armée du PKK en 2007 : INUTILE ET NUISIBLE", et nuisible pour les kurdes les premiers. Pour l'Etat turc c'est du pain béni.

optimistic a dit…

A un Kurde énervé,

Je trouve au contraire que les résultats sont très encourageants.
Il faut connaître la Turquie pour comprendre que les Kurdes reviennent de loin. Malgré une politique d'assimilation poussée à son paroxysme (à ma connaissance, elle n'a pas d'équivalent), les Kurdes résistent bien.

Si depuis les années 80 la synthèse turco-islamique est promue en Turquie, c’est parce que l’Etat turc sait pertinemment que le seul lien qui peut faire sens entre Kurdes et Turcs est le lien religieux, sans cela, la fracture est inévitable !

D'ailleurs, lorsqu’on examine les scores par région (voire : http://secim2007.ntvmsnbc.com/default.aspx) on voit bien que les régions à fortes majorités kurdes n’ont quasiment pas votées pour le MHP qui a obtenu 14% au niveau national mais largement moins au Kurdistan, pareil pour le CHP.

Le vote kurde s’est dispatché essentiellement entre le DTP pro-kurde et l’AKP qui, par définition, n’est pas un parti nationaliste mais islamique.

J'interprète les scores obtenus dans les régions kurdes comme un refus catégorique du nationalisme turc.

Kurde optimiste

Tom a dit…

Bon le refus du nationalisme turc n'est ni une surprise ni une nouvelle :)

Pour l'échec relatif du DTP a rafler tous les postes au Kurdistan, rappellons que les élections de 2004 avaient déja vu un énorme bond de l'AKP: avec un discours positif sur la question kurde, des réformes et un embellie économique, l'AKP est synonyme d'espoir. Le DTP, pourri par ses divisions et incapable d'être autre chose que la voix du PKK ne séduit pas la majorité des kurdes, c'est un fait.

On peut en déduire une volonté de s'intégrer dans la Turquie politique et économique, sans pour autant perdre son identité kurde. 23 ans de lutte armée sans résultat ont peut être douché les ardeurs indépendantistes ailleurs que dans la diaspora...

Anonyme a dit…

Quand tu dis "En fait je me suis mal exprimé", en réalité tu exprimes vraiment tes idées.
Ne regrette pas ensuite tes propos Tom, c'est ton opinion, et heureusement ton opinion n'est pas une ligne de pensée qu’on suit à la lettre
Comme dis Jacky il ne faut pas faire deux poids deux mesures lorsqu'on désigne un parti de terroriste ou et lorsqu’on se force de les présenter comme des rebelles.
PKK terroriste ou pas c’est ton avis,
En tout lorsque le PKK kidnappe des policiers ou des soldats, on ne les retrouve pas avec la tête coupée, car libérés quelques semaines après, de même dans les années 90 lorsque des touristes avaient été capturés, ils ont été libérés quelques jours après, tous en bonne santé.
Dans le PKK c’est vraiment des méchants terroristes, mais au point que les otages libérés sont par la suite intrigués, c’était le cas du jeune policier capturé à Dersim puis libéré quelques semaines après.
On dit désormais qu’il ne fréquente plus ces anciens potes de « her sey Vatan »,
Il est même surveillé par le MIT…
Je pense que les guérilleros de Dersim lui ont montré un autre visage que ceux que les médias « Turks » lui ont présenté durant des années, c’est repères ont donc dû être chamboulés…
Les mauvaises langues diront qu’il a été victime d’un lavage de cerveau, mais je vous rassure un lavage de cerveau ne se fait pas en 3 ou 4 semaines, surtout lorsqu’une personne est réticente !
PKK terroriste ?, mais De Gaulle aussi n’était-il pas terroriste aux yeux des nazis ?
Oui y’en qui vont me répondre que ce n’est pas le même contexte, et tout, et tout…
Mais lorsque De Gaulle envoyait des armes et des engins explosifs aux Québécois indépendantistes pour qu’ils puissent concrétiser leur rêve de « Québec libre », était-il dans le rôle du chef terroriste ou du chef rebelle libérateur ?
Le PKK a donné beaucoup aux kurdes de Turquie, que l’on veuille ou pas, elle a fait pas mal d’erreur aussi.
Dans une guerre il y a toujours des dommages collatéraux, les traitres qui n’ont pas voté pour un candidat kurde n’ont aucune excuse, car si une question de principe.
Et Tom arrête de faire rire car lorsque tu dis que les kurdes ont voté AKP car ils pensent que l’AKP fera plus de choses pour eux que le DTP qui est PKKlisé, car même si le DTP n’était pas influencé par le PKK ; ca n’aurait rien changeait, car aucun parti Kurde ne peut faire quoique se soit dans un pays 100% turc.
De même, si l’AKP ne fait rien pour les kurdes durant ces 5 années de mandat, il ne reviendra plus au pouvoir.
N’oubliez pas que Turgut Ozal (parit Anap) était venu au pouvoir deux fois de suite grâce au vote kurde décisif, mais lorsque rien ne change, rien ne va pour personne...
La Turquie n’avancera jamais tant que la Turquie se voilera la face sur la question KURDE.
Toutefois certains pensent comme TOM que le PKK cherche de la publicité en faisant des opérations contre les forces de sécurité.
Mais sachez que le PKK n’a rien à gagner en se battant dans des montagnes isolées et en perdant ses hommes, c’est plus les partis comme le MHP qui gagnent des voix au parlement !
Et les derniers attentas en Turquie ont été réalité l’œuvre de ses « ulkucu » pour préparer les élections, ca c’est du terrorisme !

Tom a dit…

"Dans une guerre il y a toujours des dommages collatéraux, les traitres qui n’ont pas voté pour un candidat kurde n’ont aucune excuse, car si une question de principe."

On est pas dans la merde avec une mentalité de psychopate comme ça :D

à Diyarbakir, 189907 voix pour l'AKP.

à Mardin 105070 voix

à Van 160907 voix

A Batman 73132 voix

A Bingöl 75000 voix

A Mus 53 000 voix


Alors quoi? il faut tous les fusiller??? Tous des traitres en puissance qui renient leur identité c'est ça? Une balle dans la tête et hop?

Tu as un mouvement de masse qui fait qu'environ 40% des Kurdes ont du voter AKP au final, et tu écartes ça d'un revers de manche en disant "hors PKK point de salut". Un peu comme si l'AKP disait "si tu votes pas AKP tu n'es pas un musulman"

"arrête de me faire rire" tu parles, jette un oeil aux chiffres et aux résultats au lieu de répéter tes vérités avec l'oeil fixe! Je me base sur un constat, toi sur des dogmes et des rengaines répétées 100 fois

OK le PKK c'est pas Al Quaida, génial tu as fait avancer le débat! Je ne parle que de l'intéret de l'existence d'un tel parti aujourd'hui! Explique moi comment ils "défendent les kurdes" en faisant se masser les troupes turques à la frontières du Kurdistan Sud! Explique moi pourquoi meme pas 50% des Kurdes votent pour eux

Anonyme a dit…

Et je te signale que les dirigeants du DTP et ses militants crient toujours la paix dans chque meeting « baris, baris ; » je sais pas ou tu veux en venir.
Tu réagis comme certains hommes politiques du CHP, qui provoquent les dirigeants du DTP en les poussant à dire ouvertement qu’ils sont anti-PKK.
C’est très réducteur ce genre de débat ! ca peut pas faire avancer les choses…
Tu essayes de nous dire que le DTP doit donc condamner ouvertement le PKK,
Oui mais quelle est l’utilité d’un telle position, car tu penses vraiment que les fachos vont arrêter de s’en prendre à ce parti ?
Sachant que chez le DTP, de nombreuses mères ont des fils et filles soient dans les rangs du PKK ou tombés martyres et qu’elle-même veulent la paix !… Arrête tas mauvaise foi, ou soit plus réaliste, sort un peu d’Istanbul, et va voir les choses dans l’est du pays…

Anonyme a dit…

Ah ok toi par contre tu fais vraiment avancer le débat en nous sortant que le DTP= PKK lol
Quand on dit taitre c'est par principe des choses. Car s'ils avaient tous voté pour les siens au lieu de l'AKP, les kurdes auront plus étaient pris au sérieux !
Et arrete de faire semblant de prendre les choses au premier degré, ca plus marrant après !

Tom a dit…

Si tu me disais pas ça de Paris ça serait plus crédible :)

Ben voyons, je suis CHP maintenant, tu as pas trouvé mieux? Loup gris peut être? Je trouve très bien que le DTP demande la paix, très bien qu'il ait plusieurs fois demandé au PKK de respecter un cessez le feu.

Et tu ne réponds pas à ma question: pourquoi des centaines de milliers de Kurdes ont ils votés AKP? tous des traitres?

optimistic a dit…

Personnelement, comme beaucoup de Kurdes, je ne considère pas le PKK comme un groupe terroriste mais comme des Indépendantistes ou des Résistants.

Cela ne signifie pas que j'adhère à l' idéologie de ce parti. Il serait temps de sortir des raisonnements binaires comme le disait justement Jacky.

Jacky a dit…

Il faudrait sans doute plus d'initiatives qui appellent à descendre de la montagne comme celles de l'année passée réalisées par quelques universités d'İstanbul (Boğaziçi, Sabancı et Bilgi) sur base de l'ouverture de négociations et de la reconnaissance du statut d'interlocuteur au PKK.

Ce n'est autre que ce prévoit le plan en trois phases présenté par Ahmet Türk [relaté par Hasan Cemal dans Milliyet]

Je crois même qu'un chef de la police turque avait sorti quelque chose du genre. Je peux retrouver plus tard l'info exacte.

Ici, on ne parle bien sûr que de discussions... pour discuter.
Les tentatives jusqu'à maintenant en sont nulles part, ne se sont concrétisées en rien et sont parasitées par on sait qui.

Anonyme a dit…

Tom:"Si tu me disais pas ça de Paris ça serait plus crédible :)"

T'as raison passe ton temps devant ton PC toi t'es vraiment crédible.
Par contre moi comme chaque kurde qui vit en europe la majorité de nos familles habitent l'est de la turquie.
Logiquement on doit mieux connaitre la mentalité de ceux vivants là bas, sachant que l'on s'y rend aussi régulèrement.
Moi crédible ? je sais pas, mais en tout plus que toi. :-)
Et franchement entre nous, tu connais peut-être la mentalité des turcs du Bosphore, mais t'es très loin de connaitre l'esprit des "turcs de l'est", donc ne parle pas à leur place...
Et oui j'habites en région parisienne cher général Rondot qui soit disant est dans l'humanitaire, mdr !

Tom a dit…

En effet, ayant un emploi nécessitant d'être devant un P.C, je suis devant un P.C 9h par jour :)

A ce prix la, les ados turcs au crâne rasé avec des t-shirt loups gris connaissent parfaitement la Turquie, puisque tata Fatma et tonton Alparslan sont restés au village :D

Je pense avoir assez voyagé au Kurdistan (pourquoi tu dis "est de la Turquie") pour ne pas avoir à me justifier ;)

quant à tes délires sur le général rondot j'avoue que ça m'échappe un peu, mais si tu veux aussi me considérer comme un "Ajan", tu ne seras pas le premier ;) Je suis d'ailleurs comme chacun sait agent tripe CIA/MIT/PKK

Piling a dit…

"Logiquement on doit mieux connaitre la mentalité de ceux vivants là bas, sachant que l'on s'y rend aussi régulèrement."

mdr, c'est pour ça que les "anonymes" de la diaspora tombent sur le cul quand la majorité de ces "traitres Kurdes du nord" préfèrent voter pragmatiquement AKP plutôt que le fumeux et politiquement inconstant DTP... Elle a dû louper quelque chose de la mentalité des locaux, la diaspora...

Anonyme a dit…

Mdr "piling et tom".
Trop sympa vous deux :-)

Franchement je sais que vous avez le goût de l’aventure, que vous êtes toujours à la recherche de l’action et tout…
Je suis reconnaissant que vous vous souciez de la cause kurde et tout…
Je sais que vous êtes parti pour certains au KURDISTAN durant des fêtes du Newroz (vous avez vu le danger ?) et que vous connaissez les kurdes et tout…
Vous êtes certes très sympathique, en plus vous savez partagez vos idées et tout….
Et savez jouez aussi avec les mots (comme chaque européen qui se respecte), trouver les tournures pour déplacer à votre guise un débat, ainsi que faire des pirouettes sur l’ambigüité des propos que d’autres essayent d’étayer.
Sachez que si notre façon de débattre parait au premier abord coléreux, ce n’est pas que nous sommes des méchants PKK li, c’est une manière kurde de s’exprimer, car même si nous parlons français, nos manières restes kurdes, oui la tête dure comme un kurde… disent-ils
Disais-je donc, vous amis des kurdes et tout…
Mais je ne pense pas que vous souffraient autant qu’un kurde lorsque le sang des siens coule.
C’est comme ca, ce n’est pas un reproche, c’est humain d’être plus sensible aux problèmes touchants d’abord sa famille…
Ainsi ne vous faites donc pas plus kurde que vous n’êtes.
Et toi « piling » je comprendrai que tu mettes dans ton CV que tu as séjournéchez les kurdes, ca doit bien le faire et tout… personnalité qui à le goût de l’aventureuse dira t-on…
Quant à toi « tom » ca devient une maladie d’être toujours le provocateur de service, tu en as pris vraiment goût ma parole et tout…

Attention "piling" je commence aussi à m'habituer à toi :-)

Tom a dit…

Piling te répondra la meme chose: on ne prétend pas être "amis des Kurdes". Il y a des cons partout, et je n'aime pas les compter parmis mes amis :)

Viens plutot réagir à mes petits tableaux sur le vote AKP ;)

Piling a dit…

"Je suis reconnaissant que vous vous souciez de la cause kurde et tout…"

Il n'y a pas de quoi. Comme tu le dis, je fais ça pour l'aventure et le fun. Le jour où ça ne m'amusera plus, j'irai crapahuter à Samarcande :)... Mais effectivement, je ne dois rien aux Kurdes et ils ne me doivent rien non plus. :)

Kece kurdan a dit…

Dire que le PKK ne sert à rien est plus que faux. Si les guerrilleros se retiraient des montagnes, la Turquie ne s'intéresserait pas autant à la cause kurde. Elle ne chercherait pas à résoudre le problème par la voie démocratique (déjà qu'elle ne le fait pas). Avec le PKK, la Turquie reste sur ces gardes et sait qu'elle ne peut se permettre d'adopter des politiques contraires à l'intérêt des kurdes. Au contraire tout est fait pour obtenir leur voix.Ce que je veux dire par là, c'est que de peur que les Kurdes deviennent tous "des terroristes" (je reprends volontairement tes termes), la Turquie tente de se raisonner et de trouver une approche autre que celle-ci. Certes, le chemin est long mais aujourd'hui au moins la question kurde est prédominante en Turquie. Et si elle l'est encore c'est parce que le PKK est encore là. ALORS MERCI LE PKK!!!!

Piling a dit…

Cela dit, sur la "diaspora", les fans de Leyla zana devraient méditer ses propres propos, quand en décembre 2004 elle a clairement désavoué "ces Kurdes qui n'ont pas mis les pieds en Turquie depuis 30 ans, et poussent cependant les Kurdes "à la guerre et à mourir".
Ce qui était, par ailleurs, bel et bien un discours anti-guerilla, mais comme disait Edgar faure, c'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent...

Kece kurdan a dit…

Pilling,

Je n'ai pas très bien compris l'intérêt de ton commentaire. Si tu pouvais m'expliquer...

Kece kurdan a dit…

Pilling,

Je n'ai pas très bien compris l'intérêt de ton commentaire. Si tu pouvais m'expliquer...

Anonyme a dit…

Bouahhhh!! Hum!! désolée je viens de gerber en lisant certains commentaires...Notamment les propos de ce Tom "à défendra la lutte armée en refusant de condamner les attentats contre les soldats, on ne va jamais aller nulle part."
Je crois que tu n'as jamais du discuter avec des kurdes victimes du totalitarisme et fascisme turc...toi qui a l'air de connaitre la question : Peux tu me dire depuis quand les kurdes ont un semblant de vie en Turquie ??! depuis le milieu des années 80, c'est à dire depuis que le PKK existe...
Aujourd'hui je vis en France, non pas par choix ou par envie de découverte et d'aventure, mais parce que le village où je suis née a été détruit par des soldats en 1987 gerber en lisant certains commentaires...Notamment les propos de ce Tom "à défendra la lutte armée en refusant de condamner les attentats contre les soldats, on ne va jamais aller nulle part."
Je crois que tu n'as jamais du discuter avec des kurdes victimes du totalitarisme et fascisme turc...toi qui a l'air de connaitre la question : Peux tu me dire depuis quand les kurdes ont un semblant de vie en Turquie ??! depuis le milieur des années 80, c'est à dire depuis que le PKK existe...
Aujourd'hui je vis en France, non par choix, par envie de découverte mais parce que le village où je suis née a été détruit par des soldats en 1986, ma voisine violée et torturée dans sa propre maison...mon cousin assasiné, devant la porte de mon oncle parce qu'il ne voulait pas dire était un chien turc...ça c'est du vécu, et aucunes images, aucuns discours ne pourra faire croire à mes parents que le pkk est une organisation terroriste parce qu'ils condamnent les assasins impunis...parce que aujourd'hui le minimum de dignité qu'ils ont ils le doivent à ces " terroristes"...Si pour vous être terroristes c'est demander un minimum de dignité humaine, être considéré comme un individu à part entière alors je suis fière d'être une terroriste et pkkji!!
Tom, tu l'as très bien précisé :" le pkk fait des attentats contre les soldats" JAMAIS les civils...contrairement aux soldats et le gouvernement turc qui arrête, assassine, torture en toute impunité des civils, des personnes innocentes, brûle des villages...
N'oublions pas que c'est la Turquie la championne des condamnations par les ong et organisations de défense des droits de l'homme pour les droits bafoués!! pas les kurdes (eh oui!! 95 % des kurdes sont pro pkk!! et ce ne sont pas des ignorants, analphabétes comme le prétendent certains dans des mémoires merdiques. De plus les seuls turcs qui adhérent ou tolérent le PKK sont de intellectuels...étonnant Tom, non?! pour une organisation destiné aux accultes)
Le kurdistan a signé et applique scrupuleusement la convention de genéve depuis 1995 sous la gouvernance du pkk (armée kurde et non terroriste ou organisation indépendante)alors que la turquie ne veux même pas en entendre parler...où est le malaise et pouvez vous me dire qui est le terroriste, l'intolérant ??!! certainement pas le pkk!!!
comparer Ocalan à saddam dans ton mémoire Tom, c'est insulter la mémoire de tous ces villages et villagois kurdes gazés par saddam (dont le plustristement célébre "halabja" cf vidéo youtube "the bloody friday")

Vous ne pensez pas que nous, kurdes, nous PKK, nous Apoci, nous ce que vous voudrez, n'avez pas assez souffert de massacres, tortures, déportations, pour que des imbéciles nés comme thomas viennent faire un mémoire sur nous et dire que nous sommes des terroristes, des fouteurs de merde, des parasites ...tous ce que nous demandons c'est vivre en paix!! bon sang est ce trop demander que d'être considéré comme des hommes et des femmes et éduquer nos gosses sans qu'on vienne nous cracher au visage et nous traiter de chiens des montagnes???!!!
Heureusement que des députés kurdes sont là et peuvent être élus malgré les risques qu'ils encourent (à savoir se faire arrêter dès leur mandat terminé sous pretexte d'un discours lu en kurde!!) pour moi ce sont des héros, des hommes et femmes pleins de courage et non des "chiens de garde"
Mon oncle a été assasiné par l'état turc en 1994, parce qu'il parlait le kurde...Alors va dire à ma mére que son frére était un terroriste!!!
putin! vous vivez en europe, vous avez la possibilité d'avoir un point de vue objectif sur le monde et il vous suffit d'un stage de 18 mois pour vous faire lobotomiser le cerveau...quel bande d'abrutis!! et ça rédige des mémoire!!
Si prêter serment au parlement turc en disant "Moi, j'accepte cette constitution au nom de la fraternité turque-kurde" comme l'a fait Leyla Zana (députée kurde emprisonnée pour ces paroles pacifistes et ayant reçu le prix nobel de la paix en 1995) c'est être terroriste alors je vous répéte que je suis fière d'être kurde et terroriste!!!
d'être considérer comme des hommes et des femmes et éduquer nos gosses sans qu'on vienne nous cracher au visage et nous traiter de chiens des montagnes???!!!
Heureusement que des députés kurdes sont là et epuvent être élus malgré les risques qu'ils encourent (à savoir se faire arrêter dès leur mandat terminer sous pretexte d'un discours lu en kurde!!)

Emilie Kece Kurda

Tom a dit…

Faudrait ptet se calmer "EMilie". Si critiquer le PKK c'est dire que les Kurdes sont tous des terroristes parasites, c'est que tu n'as pas lu grand chose de ce blog

des insultes comme ça j'en reçois assez souvent pour que ça ne me fasse ni chaud ni froid... mais oui je suis un méchant antikurde primaire, c'est bien connu

Anonyme a dit…

Oui, Emilie est bien mon véritable prénom (si tel était le sens de tes " ")...Les kurdes sont beaucoups plus évolués que tu ne le pense tu sais...
Mais comment peux tu le savoir, puisque tu ne semble pas en avoir tellement fréquenté...

C'est pathétique comme tu es pleins de préjugés, il y a limite de la haine dans ton écrit...à moins que je n'interprete mal tes propos...ca me fait vraiment peur...J'ai vraiment l'impression de discuter avec fasciste turc...C'est drôle comme l'homme peut être si foncierement mauvais...

Chacun peux penser ce qu'il veux, mais de là à être aussi méprisant...j'en perd mon latin!

Comme l'a précisé anonyme, le PKK n'a jamais décapité aucuns soldats, tué des civils, etc... parce qu'il respecte son engagement vis à vis de la convention de geneve ratifié en 1995...

Les kurdes "traitres" qui ont voté pour les candidat autre que les indépendistes ont été manipulé et ont vendu leur identité contre quelques paquets de macaronis...C'est dire à quel point leur sort est triste là bas...

Lorsque tu dis que tu es sortit des frontieres d'istanbuls et quittés ton meilleur ami le pc pour l'est de la turquie, tu n'aurais jamais ces propos...

Quant aux résultats, ce n'est aps la peine de faire un copie/colle...N'importe qui peux lire les résultats d'une éléction..

Des menaces j'en reçoit également, pas tous les jours et pas à travers un écran de pc, parce que j'ose me présenter comme étant kurde et non turque...Voilà la démocratie made in Turquie...


Emilie Kece Kurdan

Anonyme a dit…

Ceci dit, je suis contente d'être passé sur ton blog...c'ets toujours intéressant et enrichissant de savoir ce que les autres pensent de nous...
Même si cela ne refléte pas la réalité...

Et surtout qu'on en se méprenne pas..Je suis une pour la bonne entente entre les kurdes et els turcs...Mais malheureusement pas beaucoups de turcs n'acceptent cela...

Emilie kece kurdan

Tom a dit…

Ne parle pas de mépris quand tu montres ce que tu penses de la majorité de tes concitoyens qui n'ont pas voté PKK. Traite moi de fachiste turc tant que tu veux, j'en ai soupé des apocu qui confondent "kurde" et PKK et pour qui toute contestation ne peut être que fascisme et trahison.

Tu dis "nous voulons la paix" et tu me gerbe dessus parce que je critique l'inutilité totale de la "lutte armée" (des mines commandées à distance) actuelle.

Faudrait savoir non? Si tu crois que tu es la première à venir ressortir des "tous ceux qui ne se prosternent pas devant Apo sont des traitres". Je ne suis ni turc ni kurde, je ne dois fidélité à personne et je pense ce que je veux.

Anonyme a dit…

Ne me fait pas dire ce que je n'ai pas écrit s'il te plait...tu es vraiment un très mauvais lecteur...

Je n'ai jamais écrit que ceux qui ne votent pas le pkk sont des traitres, j'ai simplement repris vos termes (d'où les guillemets) mais que j'avais pitié d'eux et que leur situation misérable me révoltait d'autant plus...Ils crévent la dalle, n'ont rien pour vivre...l'état turc leur a promis des denrées alimentaires contre leur vote!!!
Je suis une Apoci et non "apocu", une pkkci mais je respecte toute personne pour sont opinion tant qu'elle reste dans la limite de la dignité humaine...et qu'on ne prend pas pour "une chienne de garde" de telle ou telle personne.

Un kurde est un kurde et il le reste peu m'importe sa région, son métissage, où son opinion politique...tant qu'il ne renie pas ses origines et sa culture...Parce que le plus important c'est notre culture et notre identité!!! Et jusqu'à présent seul le PKK a réussi à donner un semblant de dignité aux kurdes...

Je parle aussi bien aux turcs fachos, modérés,...aux lepeniste, communistes...j'essais de montrer que je ne suis pas une terroriste, juste une personne qui demande que l'on respecte sa culture et son identité...

Sache simplement que les kurdes et le pkk ne sont pas des teroristes
Et que si je t'ai gerbé dessus c'est surtout en réponse à certains commentaires ou phrases qui sont indignes d'un être humain

Sur ce je te dis adios et sans racune!!!

Emilie Kece Kurdan

Anonyme a dit…

Oh! j'oubliais!!
Je suis métissais française et mon petit ami, kurde, n'est pas du tout PKKci...pourtant je suis avec lui...il faut simplement savoir être tolérant et accepter s'il t'acccepte tel que tu es...

Emilie kece kurdan

Anonyme a dit…

http://video.google.com/videoplay?docid=-8266896282613472159&q=90+minutes+kurdes&total=1&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=0

cette video témoigne en image de la situation des kurdes en turquie en 2005...